ADSL: Darty, Phone House…, la rentrée est chaude

Régulations

Alors que les acteurs installés se concentrent, de nouveaux arrivants sont prêts à l’attaque

L’automne s’annonce chaud sur le front des fournisseurs d’accès à Internet. D’un côté, la concentration du secteur s’accélère avec le rachat d’AOL France par Neuf Cegetel et la vente de Tele2 France.

Mais la rentrée se distingue surtout par l’arrivée d’acteurs de poids. The Phone House (groupe Carphone Warehouse) confirme ainsi le lancement son offre dual-play pour octobre.

Le géant de la distribution de produits téléphoniques est associé à Telecom Italia, connu en France sous la marque Alice, pour lancer son offensive.

Phone House n’est pas un nouveau venu dans l’ADSL. Il a lancé en avril dernier une offre ADSL en Grande-Bretagne sous la marque Talk Talk, qui est également une offre de téléphonie fixe.

Selon un communiqué du groupe, Talk Talk sera également le nom de l’offre lancée en France. En Grande-Bretagne, cette offre a conquis 350.000 clients en 2 mois.

Outre-Manche, le distributeur a déployé ses propres équipements et son propre réseau. Mais “compte tenu de la maturité du marché français, The Phone House a privilégié la voie du partenariat de type « marque blanche » avec Telecom Italia”.

Comme pour un MVNO, The Phone House achètera en gros de la bande passante à Telecom Italia qu’il revendra ensuite sous sa propre marque.

Évidemment, le distributeur entend jouer la carte de la convergence téléphonie et Internet. “A ce titre, The Phone House place au c?ur de sa stratégie les terminaux bi-mode wifi-GSM qui permettront de bénéficier de la voix sur IP depuis un téléphone mobile”, peut-on lire dans un communiqué.

Les offres seront donc du type dual play : accès internet à haut débit (jusqu’à 20 Méga) et téléphonie illimitée vers les fixes en France. Les clients se verront proposer un modem WIFI et pourront également choisir de ne plus payer leur abonnement téléphonique tout en conservant leur numéro (dégroupage total).

Le forfait en dégroupage partiel sera commercialisé 22,90 euros par mois, celui en dégroupage total, sera facturé 27,90 euros par mois. Un forfait non dégroupé (8 Mb/s) sera également proposé au prix assez élevé de 37,90 euros par mois.

Par ailleurs, le groupe entend jouer la carte de la qualité de service à travers son réseau de distribution: 226 magasins en France et promet un SAV “irréprochable”. À vérifier sur pièces…

Dans le même temps, un autre important distributeur va également tenter l’aventure FAI. Le groupe Darty exploitera le réseau de Completel, et lancera, normalement dans les prochaines semaines, sa propre box, permettant le triple-play.

Elle sera disponible là où le réseau de Completel est déployé, c’est à dire, à terme, dans 110 agglomérations.

Darty pourra compter sur son réseau de magasins (200 boutiques) et ses services (le fameux contrat de confiance) pour de s’imposer dans un secteur dominé aujourd’hui par les opérateurs télécoms.

Le groupe compte aussi capitaliser sur la complémentarité des services puisque ses magasins vendent des TV, des téléphones, des ordinateurs, compagnons indispensables d’un abonnement haut débit.

“Chaque client aura près de chez lui un Darty”, explique un porte-parole de Darty. “Nous sommes les seuls à avoir une force de frappe de services aussi grande qu’il s’agisse des call centers que des 1.200 techniciens itinérants”. Mais Internet exige néanmoins des compétences particulières…

Cette arrivée de Darty est historique. C’est la première fois qu’un acteur de la distribution se lance dans le marché hautement concurrentiel de l’ADSL. S’il s’impose, il pourrait donner des idées à d’autres comme Carrefour ou Auchan…

Troisième poids lourd avec SFR qui devrait se lancer sur le marché de l’ADSL en 2007. L’opérateur mobile s’appuiera naturellement sur le réseau fixe de Neuf Cegetel dont il détient 28%. Un accord a été signé entre les deux entités: Neuf Cegetel fournira les capacités de réseaux et les multiplexeurs DSL.

SFR lancera une box dédiée (triple ou quadri-play, on ne sait pas encore) et l’offre ADSL sera commercialisée sous son propre nom. Les appels téléphoniques depuis les mobiles SFR seront facturés à un tarif préférentiel.

On imagine très bien les possibilités de convergence entre les deux groupes. Neuf Cegetel vient en effet d’annoncer une offre quadri-play permettant d’utiliser un combiné GSM/Wi-Fi pour les appels fixe-mobile.

Reste à savoir si SFR entend mettre l’accent sur le prix où les services, seuls moyens de se différencier sur un marché où les offres ont tendance à se ressembler de plus en plus.

Sur ce point, Club-Internet tente aujourd’hui de se distinguer en officialisant le lancement de sa plate-forme IPTV. Le FAI propose donc enfin la TV par ADSL, estampillée Microsoft TV, une corde qui manquait cruellement à son arc (lire notre article).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur