ADSL: France Télécom va faire flamber les débits

Régulations

L’opérateur annonce l’arrivée prochaine du 2 Mbits/s. En 2005, la vitesse atteindra 6 à 8 Mbits/s et un accès Ethernet offrira la bagatelle de 1 Gbits/s!

La politique de l’offre haut débit de France Télécom est souvent critiquée, notamment dans les régions (voir nos articles) où l’opérateur est accusé de freiner les initiatives locales. Le groupe est également souvent pointé du doigt pour ses tarifs jugés élevés.

Mais cette fois, France Télécom va créer le consensus autour de lui avec cette série d’annonces concernant l’augmentation progressive des débits en France. En effet, ces projets paraissent bien séduisants. L’opérateur prévoit ainsi de commencer des expérimentations à 2 Mbits/s dès cet été. Il affirme que cette vitesse (qui va devenir bientôt le standard du haut débit) sera accessible pour 86% des lignes téléphoniques françaises et des offres devraient être formulées à la rentrée. Mais ce n’est pas tout. France Télécom annonce qu’il fournira des accès à 4 Mbits/s grâce à la technologie SDSL multipaires. Mieux, les débits atteindront progressivement 8 Mbits/s en 2005. Ces accès seront d’abord réservés aux professionnels. France Télécom compte également mettre en place des solutions Ethernet sur fibre optique qui pourront supporter des débits allant jusqu’à 100 Mbits/s, voire même 1Gbits/s! Enfin, l’opérateur lancera prochainement une expérimentation WiMax dans l’Yonne. Cette technologie alternative, soutenue par Intel, Alcatel et différents opérateurs télécoms, permet un accès sans fil et à très haut débit. Mais contrairement au Wi-Fi, sa couverture est beaucoup plus importantes: 45 kilomètres contre quelques dizaines de mètres.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur