ADSL: Free offre le maximum aux non dégroupés et propose la radio

Régulations

Les habitants de ces zones qui choisiront le FAI ont accès à 10 Mb/s en réception et désormais à 1 Mb/s en émission

Free, toujours en avance sur la concurrence, renforce aujourd’hui son offre pour les habitants (encore nombreux!) des zones non dégroupées. Et l’opération de séduction a de quoi convaincre puisque le FAI propose le débit maximum permis par l’ADSL dans ces zones. En réception, Free propose déjà depuis quelques mois le 10 Mb/s. Il booste désormais l’upload à 1 Mb/s.

L’augmentation du débit en émission à 1 Mb/s a été rendue possible par la récente décision de France Télécom de permettre aux zones non-dégroupées d’utiliser leur upload de manière plus élevée (voir notre article). Rappelons néanmoins que la puissance du débit dépend de la qualité de sa ligne et de la distance entre le foyer et le répartiteur. Evidemment, comme à son habitude, Free ne change pas le prix de son offre. Toujours pour 29,99 euros par mois, l’abonne non dégroupé a donc accès à l’ADSL Max ainsi que la téléphonie IP gratuite vers les postes fixes en France métropolitaine. L’offre ets disponible pour les nouveaux abonnés, les anciens devront attendre la fin du mois d’août. Pour eux, la migration sera automatique. Tous les tarifs, toutes les offres: lisez notre dossier “Tableau de bord du haut débit”. Cliquez ici’. La Freebox se met à la radio

Le FAI a lancé ce jeudi un bouquet de chaînes radio via ses offres ADSL, le premier en France et en Europe, a annoncé le groupe. Ce bouquet, couplé avec les autres offres disponibles avec le boîtier Freebox (internet, téléphonie sur IP et télévision), est composé d’une vingtaine de radios nationales, a précisé Free. D’autres radios devraient venir s’y greffer rapidement, dont notamment des radios locales, a précisé une porte-parole de Free, soulignant que l’ADSL avait l’avantage d’offrir

“une très bonne réception, en qualité numérique”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur