ADSL: les prix ont atteint leur plancher

Régulations

Pire, les tarifs devraient bientôt repartir à la hausse selon plusieurs études

En France, la guerre des prix des accès haut débit ADSL devrait toucher à sa fin. Les fournisseurs ayant atteint des tarifs minimum qui sont parfois inférieurs aux coûts. En quelques mois, les prix ont en effet fondu comme neige au soleil avec des offres à partir de 15 euros par mois.

C’est la conclusion de plusieurs études dont les conclusions ont été reprises par les Echos. Selon le bureau d’étude Dresdner Kleinwort Wasserstein, les prix ne devraient pas tomber significativement plus bas, mais “probablement augmenter au fur et à mesure de la consolidation du marché et de la sortie des acteurs déficitaires”. Par ailleurs, le journal souligne que l’Autorité de régulation des télécoms (ART) serait arrivée à la même conclusion, cette dernière indiquant que certains concurrents de France Télécom “qui recourent au dégroupage ou à un mix favorable entre le dégroupage et les autres options, sont à même de fournir des offres compétitives sans encourir de pertes”. Thierry Breton, p-dg de France Télécom explique la guerre des prix dans l’ADSL par le fait que “peut-être que certains acteurs, qui ont encore en mémoire ce qui s’est passé en 2000, ont l’envie de se revendre rapidement en sa valorisant plus par client que par rentabilité”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur