ADSL: Wanadoo fait fondre ses tarifs, la concurrence suit

Régulations

Les baisses vont de 25 à 45%. Free et 9Online réagissent

Quelle réactivité! A peine un jour après l’homologation par le gouvernement des nouveaux tarifs de gros de France Télécom (lire notre information), sa filiale Wanadoo annonce ses nouveaux tarifs publics pour le haut débit. Et les baisses sont importantes.

A partir du 6 janvier, le forfait 512 kb/s passe à 34,90 euros par mois au lieu de 45,42 euros pour un an d’engagement. Pour un abonnement de 24 mois, le forfait est désormais vendu 29,90 euros par mois au lieu de 39,90 euros. Le forfait 1024 kb/s nécessitant un engagement sur 12 mois, passe à 44,90 euros par mois au lieu de 80 euros. Et le forfait eXtense 1024k Fidélité, nécessitant un engagement sur 24 mois, passe à 39,90 euros par mois au lieu de 74,90 euros. Tous ces forfaits sont accessibles aux nouveaux abonnés comme aux anciens. Grâce à ces baisses de tarifs, la filiale Internet de France Télécom rejoint ainsi les prix de la concurrence. Jusqu’à présent, le FAI était nettement le plus cher face aux FAI qui pratiquent le dégroupage (Club-Internet, Free…). Car Wanadoo profite désormais des baisses de tarifs de gros (option 5) obtenues par France Télécom auprès de l’ART (Autorité de régulation des télécoms). Ces tarifs de l’opérateur historique sont facturés aux FAI qui utilisent ses lignes pour l’ADSL. Si le gouvernement espère que cette baisse du tarifs de gros profite à tous les FAI, la concurrence estime que cette nouvelle grille profite d’abord et avant tout à Wanadoo, premier FAI français en termes d’abonnés malgré son manque de compétitivité. D’ailleurs, l’ART avait demandé que ces nouveaux prix soient effectifs le 15 février, histoire de laisser à la concurrence le temps de réagir. Mais le gouvernement a finalement cédé à la pression de France Télécom qui désirait lancer ses promotions avant la fin de l’année et profiter ainsi du boom des fêtes de Noël. Réaction Mais ces FAI concurrents n’ont pas tardé à réagir. Free, déjà connu comme “casseur de prix” a décidé de contre-attaquer en augmentant gratuitement le débit de ses forfaits. En zone non dégroupée, le débit passe de 512 kbp/s à 1024 kbp/s en réception et 128 kbp/s en émission. Et en zone dégroupée, le débit est d’au minimum 2048 kbp/s en réception et 256 kbp/s en émission. Tous ces forfaits sont proposés à 29,99 euros par mois, sans engagement de durée, modem gratuit. 9Online de son côté annonce des baisses de 8% à 13,5% du prix de ses forfaits. “On ne pouvait faire autrement que de répondre”, a dit un porte-parole de LDCom, propriétaire du FAI. L’offre 1024 passe de 27 à 24,90 euros par mois, l’offre 512 de 23 à 19,90 euros et son offre à 2 Mbits par seconde passera de 39 à 34,90 euros. Ces nouveaux tarifs seront applicables dès le 15 décembre 2003 pour tous nouveaux clients. Ils seront automatiquement répercutés sur les abonnés 9 Telecom. Tableau récapitulatif des nouvelles offres (tarifs par mois)

Wanadoo: Accès 512 : 34,90 euros ou 29,90 euros si 2 ans d’engagement. Accès 1024: 44,90 euros ou 39,90 euros si 2 ans d’engagement.

Free: Accès 1024: 29,90 euros Accès 2048: 29,90 euros (en zones dégroupées) 9Online (en zones dégroupées): Accès 512: 19,90 euros Accès 1024: 24,90 euros Accès 2048: 34,90 euros


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur