L’AFDEL accueille vingt nouveaux éditeurs de logiciels

Régulations
rejoindre construire (crédit photo © Sergey Nivens - shutterstock)

De CodinGame à Google France, vingt acteurs du software ont rejoint les 330 membres de l’Association française des éditeurs de logiciels et solutions Internet (AFDEL) au premier trimestre 2013.

Créée à l’initiative de Berger-Levrault, Cegid, Dassault Systèmes, Easyvista (anciennement Staff&Line), Geac, Microsoft France et Navidis, l’Association française des éditeurs de logiciels et solutions Internet (AFDEL) gagne vingt nouveaux membres, start-ups et grands groupes actifs dans le B2B ou le B2C.

« L’AFDEL s’est fixée pour objectif d’atteindre une taille critique de 500 membres d’ici à fin 2014. Ces nouvelles adhésions nous confortent donc dans notre stratégie et nous laissent à penser que le secteur numérique est mûr pour l’action collective », a déclaré par voie de communiqué le président de l’organisation Jamal Labed.

De CodinGame à Google France

Les sociétés qui ont intégré l’AFDEL au cours du premier timestre 2013 sont les suivantes :

  • Amadeus France (fournisseur de solutions dédiées à l’industrie du voyage) ;
  • Big5media (agence numérique) ;
  • Blue Soft (éditeur de solutions Internet) ;
  • CodinGame (concours en ligne de programmation) ;
  • Data Concept (éditeur de logiciels de gestion) ;
  • Distrien (éditeur de solutions pour la distribution) ;
  • Google France (filiale de la multinationale Internet américaine) ;
  • IS2T (fournisseur de logciels embarqués) ;
  • IXIN (éditeur de logciels de collaboration d’entreprise ) ;
  • Mega International (57e éditeur au Top 100 France PwC/AFDEL Global Software Leaders 2012) ;
  • Openportal Software (éditeur de logiciels de gestion des formations)
  • Planisware (45e éditeur au Top 100 France PwC/AFDEL) ;
  • Services Management Systems (éditeur, contrôle qualité et gestion du temps) ;
  • Shortways (éditeur de logiciels de gestion) ;
  • Simplicité Software (plateforme de conception/exploitation d’applications métiers) ;
  • Sydev (éditeur de logiciels de gestion) ;
  • Sysgrove (éditeur d’ERP open source) ;
  • Ubikod (éditeur de Capptain, applications web et mobile) ;
  • Ubpartner (spécialiste des solutions XBRL) ;
  • Viareport (éditeur de solutions métiers en mode SaaS).

L’AFDEL en bref

L’AFDEL a été fondée en octobre 2005 pour défendre et promouvoir en France les intérêts des éditeurs de logiciels, des TPE aux champions internationaux. L’Association compte aujourd’hui 350 membres dont le chiffre d’affaires global est estimé à plus de 3,5 milliards d’euros.

Présidée depuis juin 2012 par Jamal Labed (Easyvista), successeur de Patrick Bertrand (Cegid) et Viviane Ribeiro (hier présidente de Geac France, aujourd’hui de Lefebvre Software), l’AFDEL propose différents services à ses adhérents et se présente comme un porte-parole de l’industrie numérique auprès des pouvoirs publics français.

À ce titre, l’entité se mobilise sur des thématiques sensibles, dont : la propriété intellectuelle du logiciel; les aides publiques à l’innovation (CIR & JEI); la neutralité du Net; ou encore la fiscalité numérique

Sa voix porte ! En janvier, la ministre en charge du numérique Fleur Pellerin a confié à l’Afdel le pilotage d’une réflexion sur la structuration de la filière Big data en France, en relation avec le chantier Paris capitale numérique.

crédit photo © Sergey Nivens – shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les logiciels open source ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur