Affaire des batteries : Sony nomme un chef de la sécurité des produits

Sécurité

L’actualité de l’été a été explosive notamment pour Dell et Apple. Au total Sony a rappelé 5,9 millions de batteries lithium-ion

Après ce cauchemar médiatique d’un coût de 170 à 260 millions de dollars, le Nippon réagit enfin. Selon IDG, le groupe vient de désigner un responsable qui aura pour mission de surveiller la qualité et le niveau de sécurité de ces produits.

C’est la première fois que Sony créé un tel poste. Ce nouveau rôle sera incarné par Makoto Kogure, qui a été le président de la division TV de Sony.

Une mission qui arrive à point après un été mouvementé par des affaires d’explosions de batteries au lithium Ion.

Le 15 août 2006, Dell a rappelé 4,1 millions de batteries pour portables à cause d’un risque d’incendie.

Puis le 24 de ce même mois, c’est Apple qui a procédé au rapatriement de 1,8 million de batteries pour la même raison. Des rappels qui vont coûter très cher à Sony.

Reste que le groupe de Tokyo a déclaré que “le problème de batteries n’est pas la seule raison de la nomination de Kogure.”

“Bien entendu l’explosion de ces batteries a accéléré la création de ce poste. Mais la fonction de Kogure ne se limitera pas à ce secteur”, a indiqué le porte-parole de Sony, Gerald Cavanagh.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur