Affaire iTunes : la France et l’Allemagne rejoignent la coalition nordique

Régulations

La pression sur Apple est loin de s’arrêter. Énervés par le blocage de
iTunes, la France et l’Allemagne s’associent à la coalition anti-Apple initiée
pas les pays scandinaves

La révolte s’essaime sur tout le territoire européen. En question le problème des droits (ou protection ‘DRM’) afférant aux morceaux téléchargés sur iTunes, la plate-forme de téléchargement légal de la pomme.

Pour être plus simple, les morceaux téléchargés sur la plate-forme payante d’Apple ne sont lisibles (en théorie) que sur les baladeurs iPod et les ordinateurs de la marque.

Les fichiers sont bloqués, ce qui a le don d’agacer les consommateurs qui se sont offert un lecteur MP3 qui n’arbore pas la pomme croquée.

“L’arrivée de la France et de l’Allemagne dans notre groupe est un évènement très important car ces deux pays sont de véritables géants en matière de consommations de produits électroniques” a précisé la médiateur norvégien Bjoern Erik à AP. “L’Allemagne, en particulier, est une très grande amatrice et consomatrice de musique numérique”.

Dans un communiqué, Apple maintient ses positions : “Nous espérons que les gouvernements européens vont encourager le développement d’un environnement plus compétitif permettant non seulement de tirer l’innovation vers le haut, de protéger l’IP (propriété intellectuelle) tout en laissant au consommateur le choix.”

En France, le débat autour des DRM (Digital Right Management) est agité. Le conseil de la concurrence travaille sur cette question depuis 2004. La même année ce conseil a décidé que le principe des DRM dans les morceaux téléchargés sur iTunes ne violait pas la loi française. Par ailleurs, l’usage des DRM a été légalisé et leur contournement pénalisé dans la loi DADVSI.

Du côté de la presse spécialisée, l’on s’accorde à dire que cette situation ne peut pas continuer.

De nouveaux modèles “les free DRM”, commencent à voir le jour. Associations de consommateurs et même certaines plates-formes de musique en ligne s’opposent désormais à l’usage abusif des DRM.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur