Aful, Dmoz, x86 : la valse des anniversaires

Régulations

Plusieurs dates clés commémorent des projets qui ont marqué le grand public

Juin 2008 est riche en dates anniversaires pour les projets communautaires.

L’Aful (Association Francophone des Utilisateurs de Linux et des Logiciels Libres), menée par son président Thierry Stœhr, fête ainsi ses dix années d’existence (la parution au journal officiel date du 30 mai 1998). Cette association francophone est devenue un acteur majeur du monde des logiciels libres, au côté de l’April.

Même age pour Dmoz, créé le 5 juin 1998. Ce répertoire de sites web compte aujourd’hui plus de 590.000 catégories pour plus de 4,5 millions de sites recensés. L’Open Directory Project est entièrement alimenté par ses 80.000 contributeurs (aucun robot de recherche n’est utilisé). C’est un des projets communautaires les plus importants du web. Les données sont réutilisables (et réutilisées par plusieurs moteurs de recherche), sans contrepartie financière.

Date plus symbolique, mais combien importante pour les utilisateurs d’ordinateurs personnels, l’architecture x86 souffle sa trentième bougie. Le 8 juin 1978, Intel introduisait le 8086, processeur 16 bits dont le jeu d’instructions sert toujours de socle aux puces modernes de la compagnie, mais aussi à celles d’AMD, VIA, etc.

Longtemps critiquée pour son manque d’élégance face aux processeurs Risc (Arm, Mips, PowerPC, Sparc, etc.), l’architecture x86 a su tirer son épingle du jeu grâce aux machines compatibles IBM PC. Leur clonage massif a su assurer le succès de ce processeur… mais aussi celui des systèmes d’exploitation Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur