Airbus confie ses trois sites centraux à T-Systems (D Telekom)

Régulations

Les trois ‘datacenters’ de l’avionneur européen (Grande Bretagne, Allemagne et France) vont être consolidés au siège à Toulouse

Joli contrat pour la filiale Deutsche Telekom: elle est chargée d’assurer la gestion des sites centraux des trois principaux sites industriels d’Airbus. D’une durée de 5 ans, le contrat se situerait entre 100 et 200 millions d’euros (chiffre exact non communiqué…). Il est également prévu d’assurer pour 3 ans, le service et le support aux 42.000 utilisateurs de PC que compte le constructeur d’avions. Il lui revient de reconcevoir une ‘

hot line‘ répartie sur deux sites – Hambourg et Toulouse-, et nous plus quatre. Réduire les coûts L’un des objectifs est clairement la réduction des coûts, l’autre étant d’optimiser encore la coordination et la synergie entre les sites. Les serveurs fonctionnent avec des dispositifs de redondance et de sécurité; certains ‘mainframes’ travaillent de façon jumelée, de façon à se répartir la charge dans le traitement des données -et, en cas d’incident, de prendre le relais de l’un sur l’autre. L’assistance téléphonique aux utilisateurs, assurée par T-Systems, sera multilingue, et organisée en cascade jusqu’à la prise de contrôle à distance, en ‘monotoring’, du poste de travail, par un technicien spécialisé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur