Akamai se renforce dans la diffusion de vidéo haute définition

CloudGestion des réseauxMobilitéRéseaux

Akamai a racheté Optoshape, une entreprise danoise spécialisée dans la diffusion de qualité de vidéos sur Internet en mode Cloud.

Akamai a annoncé sa deuxième acquisition de l’année : Octoshape. Cette entreprise basée à Stockholm fournit des services de télévision sur IP (IPTV) en mode Cloud visant à faciliter la transition des contenus audiovisuels des réseaux broadcast traditionnels vers les réseaux IP haut débit pour les fournisseurs de contenus. Parmi ses clients, l’entreprise danoise compte des diffuseurs (CNN, CBS, RTVE…), des grands comptes (IBM, JCDecaux, BP…) et fournit ses services dans le cadre d’événements sportifs (NBA, Nascar, Tennis Channel…).

Octoshape a notamment développé une technologie, brevetée, pour optimiser la qualité des vidéos et leur diffusion en streaming via Internet pour les OTT (over the top) selon le format d’affichage du terminal, fixe comme mobile. C’est notamment cette expertise, et les brevets, qui intéressent Akamai en vue de compléter son offre de services CDN (content delivery networks) face à l’évolution des usages de consommation de vidéos. Laquelle se déplace toujours plus vers les supports mobiles et en haute, voire très haute, définition. « Il est important pour nous de développer de nouvelles façons d’acquérir, transformer et distribuer les contenus haute qualité vers une audience large, indique Tom Leighton, directeur général d’Akamai. Nous travaillons à étendre les capacités de notre plate-forme pour accueillir les vidéos 4K, et pour soutenir une progression du trafic réseau multipliée par 100 à 1000 à l’avenir. » Un terrain qu’Ericsson, notamment, entend également conquérir comme en témoigne son acquisition de Fabrix Systems en septembre 2014.

Transaction en cash

De son côté, Octoshape est convaincu que ses clients bénéficieront immédiatement de l’infrastructure mondiale d’Akamai (qui déploie un réseau de serveurs caches au plus près des consommateurs) pour accélérer l’adoption de leurs services auprès des consommateurs finaux.

Le montant de l’opération n’a pas été précisé. Comme pour la précédente acquisition, Xerocole (fournisseur de fonctionnalités de DNS récursif) début mars, la transaction s’est effectuée au comptant pour l’intégralité des parts d’Octoshape par Akamai. Il n’est pas n’ont plus précisé si la quarantaine d’employés de la société européenne fondée en 2003 rejoindra les équipes du géant américain ou si elle conservera son indépendance.


Lire également
C. Wiltberger, Akamai : « 130 000 serveurs pour mieux isoler les attaques »
Antoine Drochon (Akamai) : «Nous travaillons avec les opérateurs»
Telefónica adopte le CDN d’Akamai sur son réseau

crédit photo © scyther5 – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur