Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Akamai veut accélérer l’affichage des pages web

Akamai annonce l’acquisition de Blaze Software. L’opération s’effectue en numéraire, le montant de la transaction n’étant pas dévoilé. Mais la facture est probablement raisonnable en regard de la jeunesse de la société créée en 2010.

Le spécialiste mondial du CDN (Content Delivery Network) s’intéresse principalement à la technologie de Blaze Software. Basé à Ottawa au Canada, Blaze Software développe en effet des technologies d’optimisation du code des pages web ce qui accélère la diffusion des pages et leur rendu tant sur PC que tablettes et smartphones. L’offre entend notamment répondre à la complexité grandissante des sites Internet qui s’enrichissent toujours plus de fonctions applicatives gourmandes en ressources processeur, mais alourdissent les pages. Un alourdissement en forme de défi pour les fournisseurs de contenu qu’Akamai entend donc relever.

Akamai souhaite intégrer les technologies de Blaze Software dans sa plate-forme cloud qui se chargera du traitement d’optimisation des pages web. Ainsi, aucune intervention ne sera nécessaire côté client (fournisseurs de contenus) ou utilisateur. La solution n’est pas sans rappeler le service Opera Turbo d’Opera Software inclus par défaut dans son navigateur mobile Opera Mini (en option pour les autres produits de la firme). Google travaille aussi à optimiser le web. « Notre technologie vise à réduire le nombre de demandes requis pour charger une page, ce qui réduit la taille de chaque demande, et l’amélioration de l’expérience de rendu du navigateur pour nos clients », explique Michael Weider, le dirigeant de Blaze.

Maintenir la performance des sites

Optimiser le trafic réseau reste le cœur de métier d’Akamai et l’allégement des contenus entre dans cette logique industrielle. « Alors que les entreprises fournissent des expériences riches et interactives sur le web et interplateformes, il est essentiel que les utilisateurs finaux bénéficient d’un site toujours très performant, ajoute Rick McConnell, vice-président exécutif produits et développement chez Akamai. Nous croyons que Blaze a développé une puissante solution pour l’optimisation du frontend, et que son approche cloud fondée sur les services est en synergie avec les offres d’Akamai. L’équipe de Blaze sera un ajout important pour nous concentrer sur l’accélération des sites web. »

Et l’accélération d’Akamai tout court. Fin décembre, Akamai rachetait son homologue Contendo, ce qui permet au fournisseur d’intégrer le marché mobile à son offre.

Crédit photo : © Martin Bech – Fotolia.com

Recent Posts

5 chiffres du marché de l’emploi cadre dans l’informatique

Métiers, secteurs, volumes d'offres... Le point, à partir des données de l'Apec, sur quelques indicateurs…

3 jours ago

Serverless : comment Airbus a développé son app de tracking W@y Oversize

Airbus a mis en place Squid, une équipe spécialisée qui a créé un pipeline de…

3 jours ago

Open Web Search : vers un Google européen ?

En gestation depuis 2019, le projet Open Web Search se lance officiellement, à l'appui d'un…

3 jours ago

Java 19 : 7 améliorations pour les développeurs

Des modèles étendus d'enregistrement au portage sur Linux/RISC-V, Java 19 est pensé pour renforcer le…

3 jours ago

Adrien Vandeweeghe prend la direction de Trellix en France

Le nouveau directeur de Trellix a pour mission de développer commercialement la filiale française, dont…

3 jours ago

Mainframe : une initiative de modernisation à la Fondation Linux

L'Open Mainframe Project dédie un groupe de travail à la question de la modernisation. La…

3 jours ago