Alcatel, Cisco… -grandes manoeuvres sur le marché des routeurs

Réseaux

Alcatel s’attaque à Cisco et Juniper sur le créneau des routeurs haut de gamme. Mais la surprise pourrait venir aussi du bas de gamme, avec Dell et les Chinois

Les ambitions d’Alcatel sur le marché des routeurs font un peu sourire les américains. Car face au ‘petit français’ (qui, en son temps avait failli racheter Lucent, tout de même), figurent le géant Cisco et ses challengers, Juniper, Foundry…

Le marché des routeurs pour l’équipement des opérateurs télécoms a de quoi attirer les convoitises, d’autant que moins de cinq acteurs clés se le partagent. Ils tiennent 90% d’un marché estimé par ‘Dell’Oro Group’ à 6,1 milliards de dollars, avec des marges atteignant, sur certaines lignes de produits, 70% ! Pour s’attaquer à ce marché, Alcatel a choisi d’acquérir des compétences externes, avec le rachat récent de la start-up TiMetra, spécialisée dans la conception des routeurs intermédiaires, et par une stratégie privilégiant le haut de gamme, comme sa série des routeurs destinés aux communications longues distances. Opérateurs et réseaux privé Sur un marché qui tend à s’essouffler, avec un net recul des commandes des opérateurs télécoms, Alcatel pourrait trouver sa place sur le créneau des réseaux privés. Une stratégie d’autant plus logique que le groupe dispose d’un fichier de clients fidèles, où il peut toujours piocher. Mais la concurrence est rude. Et, dans le bas de gamme, Dell et le chinois Huawei Technologies pointent leur nez, tandis que de nombreuses start-up pourraient se faire remarquer avec des produits innovants. Certaines d’entre elles pourraient aussi intéresser Alcatel, qui n’a sans doute pas terminé de faire son marché de technologies nouvelles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur