Alcatel-Lucent accélère la liaison optique Paris-Londres

FibreRéseaux
crédit photo © Anterovium - Fotolia.com

France Télécom/Orange ouvre les liaisons optiques à 100 Gbit/s entre Paris et Londres. Une évolution de l’infrastructure existante poussée par la technologie 100G d’Alcatel-Lucent.

A l’heure où les relations se refroidissent entre Nicolas Sarkozy et son homologue britannique David Cameron dans le cadre du désaccord sur la gestion de la crise européenne, la liaison numérique Paris-Londres se voit, elle, renforcée. France Télécom-Orange met à jour son réseau optique reliant les deux capitales.

Les 720 km de fibres optiques assurent désormais des transports à 100 Gbit/s contre 10 Gbit/s précédemment. L’opérateur s’est appuyé sur la technologie cohérente optique 100G d’Alcatel-Lucent. Une solution déjà mise en oeuvre entre l’Espagne et le Portugal qui permet d’optimiser les infrastructures existante et réduit les coûts d’exploitation, notamment en regard de la consommation énergétique des réseaux de transport.

Faire face à l’explosion du trafic

Pour réaliser cette mise à niveau, Alcatel-Lucent a enrichi sa solution 1626 Light Manager de la technologie cohérente 100G sur le commutateur de services photonique 1830 PSS. Une phase de tests réalisée à l’automne dernier a permis d’activer une première liaison à 100 gigabits par seconde (100G) fin novembre. Une deuxième liaison sera disponible avant la fin de l’année.

« Les technologies 100G peuvent porter la capacité de transport de données sur nos liaisons en fibre optique existantes à plusieurs térabits, c’est-à-dire une capacité suffisante pour faire face à l’explosion du trafic, sur des distances plus longues et ce avec un investissement optimisé », indique Didier Duriez, senior vice president de l’International and Backbone Networks Factory chez France Télécom-Orange.

Transformer les réseaux

La nouvelle dimension du réseau permettra de répondre aux besoins grandissant de consommation de données des utilisateurs, tant dans la consultation de fichiers multimédia (vidéo en ligne notamment) que dans l’usage de services de vidéo-communication et autres offres de téléprésence et aussi d’assurer la qualité des transactions commerciales ou assurer la montée en puissance des réseaux sociaux.

« Cet essai en conditions réelles de la 100G confirme notre leadership dans le domaine des réseaux optiques, se réjouit Philippe Keryer, président du groupe Réseaux d’Alcatel-Lucent. Il montre également que nous sommes en mesure d’aider les opérateurs à effectuer une transformation rapide et transparente de leurs réseaux pour prendre en charge des capacités beaucoup plus élevées, avec la plus grande fiabilité. Ce projet illustre à merveille comment Alcatel-Lucent contribue à la construction des réseaux qui sont au cœur de l’économie numérique de demain. » Et accélérer les échanges entre les chefs d’Etat français et anglais autour de l’économie tout court.

crédit photo © Anterovium – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur