Alcatel-Lucent allège ses antennes mobiles

Réseaux

L’équipementier Alcatel-Lucent a présenté une nouvelle génération de station de base modulaire qui promet d’importantes économie énergétiques et d’exploitation. Premières expérimentations dans les mois qui viennent.

Face aux sollicitations de plus en plus pressantes des utilisateurs de l’Internet mobile à travers l’usage des smartphones, clés USB 3G et tablettes tactiles, le risque d’un engorgement du réseau mobile n’est pas négligeable. Pour y répondre, Alcatel-Lucent vient de mettre au point une nouvelle solution destinée à « rationaliser et simplifier les réseaux mobiles», souligne ITespresso.fr à l’occasion d’une annonce faite à Londres avec ses partenaires Freescale et HP.

Pour permettre aux opérateurs de lutter contre les réseaux encombrés, l’équipementier télécoms a élaboré sa nouvelle solution lightRadio, qui devrait permettre d’alléger les contraintes des stations de base en réduisant les contraintes techniques des réseaux, en limitant leur consommation énergétique (jusqu’à plus de 50 %) et leurs coûts d’exploitation (de 50  % du coût total de possession selon l’équipementier).

Développé conjointement avec Freescale, cette nouvelle technologie lightRadio s’intègre dans des stations de base qui pourront s’installer partout (maison, bâtiment, mur, poteau) et ne plus être simplement fixée au pied de chaque tour cellulaire. Les composantes de la station de base sont alors fragmentées et redistribuées entre l’antenne et un réseau virtuel en mode cloud. Seules conditions pour utiliser cette station de base lightRadio : disposer d’un branchement électrique et d’une connexion haut débit.

Avec lightRadio, la station de base généralement installée aux pieds des antennes se retrouve donc fragmentée entre plusieurs composantes redistribuées entre l’antenne et un réseau virtuel de type « cloud », explique Alcatel-Lucent, pour ne former qu’une seule antenne réseau active multi-fréquences (400 MHz à 4 GHz) et multi-standards très puissante. Les protocoles 2G, 3G (UMTS/HSPA) et 4G LTE étant tous supportés.

Alcatel-Lucent va mener dans les prochains mois des expérimentations sur le terrain en coopération avec China Mobile, Orange en Europe et Verizon aux Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur