Alcatel-Lucent lance un avertissement sur résultats

Réseaux
Alcatel Lucent

L’équipementier réseau franco-américain Alcatel-Lucent plonge en Bourse après l’annonce mardi matin d’une révision à la baisse de ses résultats trimestriels (profit warning).

Alcatel-Lucent a annoncé mardi réviser à la baisse ses estimations pour le second trimestre 2012. L’équipementier télécoms et réseaux a précisé par voie de communiqué prévoir un résultat opérationnel ajusté en perte d’environ 40 millions d’euros, avec des revenus supérieurs à 3,5 milliards d’euros au deuxième trimestre.

À la même période l’an dernier, le groupe franco-américain enregistrait un bénéfice de 43 millions d’euros et un CA de 3,9 milliards d’euros.

Un marché en berne ?

Dans un « environnement macro-économique difficile », Alcatel-Lucent renonce par conséquent à dégager sur l’ensemble de l’année 2012, une marge opérationnelle ajustée supérieure à celle enregistrée en 2011 (3,9 %). Sans surprise, l’entreprise a été sanctionnée à la Bourse de Paris. Coté sur le marché NYSE Euronext, le titre Alcatel-Lucent a chuté de 18,87 %, à 0,92 euro mardi 17 juillet à 16 h 45. Et, ces douze derniers mois, le titre a perdu plus de 60 %.

La contre-performance d’Alcatel-Lucent fait suite à celle de son concurrent chinois ZTE, qui a également annoncé hier un avertissement sur résultats. ZTE a déclaré que son bénéfice semestriel devrait perdre 60 % à 80 % par rapport à celui enregistré au premier semestre 2011, entraînant le recul de 16 % de son titre en Bourse.

Outre la publication le 26 juillet prochain des résultats trimestriels définitifs d’Alcatel-Lucent, celle des résultats de ses rivaux européens Ericsson et Nokia Siemens Networks est attendue dans la semaine.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur