Alcatel-Lucent veut mettre à profit ses brevets

Réseaux

Alcatel-Lucent nomme Craig Thompson pour diriger une nouvelle unité commerciale dédiée à la gestion du portefeuille de ses brevets technologiques.

Alcatel-Lucent a annoncé, le 8 novembre dernier, l’ouverture d’une nouvelle unité commerciale chargée de gérer la propriété intellectuelle du groupe. Cette initiative s’inscrit dans le programme Performance visant à réaliser une économie de 1,25 milliard d’euros d’ici fin 2013 dans le cadre de la restructuration annoncée à la rentrée.

Cette nouvelle unité sera dirigée par Craig Thompson, un transfuge de Nokia où il occupait la fonction de vice-président des affaires juridiques et de la propriété intellectuelle des activités de téléphonie mobile. Il était entré chez le constructeur finlandais de téléphones en 2004. Avocat de formation et en exercice depuis 18 ans, le monsieur Propriété Intellectuelle de l’équipementier rapportera à Jeong Kim, président des Bell Labs.

29.000 brevets

Craig Thompson aura pour mission de tirer parti, économiquement parlant, des 29.000 brevets actifs détenus par Alcatel-Lucent, auxquels s’ajoutent des milliers d’autres chaque année, dans de nombreux domaines des technologies de la communication (3G/4G, semiconducteurs, transmission optique, logiciels, cloud computing, applications, sécurité réseau…).

« La nomination d’un dirigeant du calibre de Craig est un signe fort de notre engagement de mettre à profit l’intérêt du marché dans notre propriété intellectuelle, a déclaré Jeong Kim. Il jouera un rôle déterminant dans la conversion de cet intérêt en une source de revenus significative. »


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire des télécoms


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur