Alcatel-Lucent : les suppressions d’emplois pourraient être doublées

Régulations

Les syndicats français pourraient décider d’une grève pour protester contre
des suppressions d’emplois revues à la hausse

Les salariés français du nouveau géant des équipements télécoms s’inquiètent. Lors du mariage entre Alcatel et Lucent, la direction du groupe avait annoncé la suppression de 9.000 postes dans le monde. Mais les récentes difficultés financières (profit warning) poussent l’entreprise à revoir ces coupes franches à la hausse. On en saura plus ce vendredi lors de la publication des résultats mais ce sont 1.400 autres postes qui pourraient être coupés.

Pire, selon l’Expansion qui cite des sources industrielles, la note pourrait être encore plus salée avec 6.000 à 11.000 emplois supplémentaires supprimés.

Au total, plus de 20% de l’effectif total du groupe serait menacé, soit le double qui avait été initialement annoncé.

En France, les représentants des cinq principaux syndicats nationaux envisagent de former une intersyndicale et appeler à la grève la semaine prochaine, selon une source syndicale citée par le Figaro.

Car la France pourrait être particulièrement touchée par la restructuration. “De 15% à 18% des effectifs d’Alcatel Lucent pourraient être supprimés en France, alors que le programme initial tablait sur 10% de réductions dans le monde”, explique un représentant syndical.

L’équipementier emploie 12.000 personnes en France. Si les prévisions des syndicats sont justes, ce sont au moins 1.800 postes qui pourraient passer à la trappe. Dans le monde, le groupe compte 80.000 salariés.

Du côté de la direction , on indique seulement que “les négociations avec les représentants du personnel n’ont pas encore été engagées”.

Rappelons que le groupe prévoit au quatrième trimestre des revenus d’environ 4,42 milliards d’euros (contre 5,25 milliards au quatrième trimestre 2005). Sept analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne 4,75 milliards d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur