Alcatel-Lucent pourrait externaliser son informatique

Cloud

L’équipementier télécoms est à la recherche d’économies

La direction d’Alcatel-Lucent semble prête à tout pour réaliser des économies importantes. Rappelons que pour son exercice 2008, le groupe franco-américain a enregistré une perte nette de 5,2 milliards d’euros en raison d’importantes dépréciations d’actifs.

Après avoir tailler dans les effectifs et dans les activités, l’équipementier télécoms envisagerait d’externaliser au niveau monde son informatique. Un appel à candidatures dans ce sens aurait été lancé, révèlentLes Echos.

Vu la taille et la présence du groupe dans le monde (près de 80.000 salariés répartis dans 130 pays), ce contrat pourrait atteindre des records, tant au niveau de son montant que de sa complexité. Il s’agirait donc de prendre en charge aussi bien la partie hardware que software (maintenance des applications informatiques).

Selon le quotidien économique, ce contrat d’une durée de sept ans pourrait porter sur plusieurs centaines de millions d’euros par an. Vu la taille du contrat, un prestataire de services implanté au niveau mondial serait privilégié, le nom d’HP est cité comme favori, mais Accenture ou encore IBM auront leur mot à dire.

Si la réflexion engagée a été confirmée par le groupe franco-américain, ce dernier refuse toutefois d’évoquer un appel d’offres. “Dans un contexte de convergence des télécoms et de l’informatique, nous travaillons actuellement sur différents scenarii de co-sourcing, afin de développer des offres globales. A ce stade, aucun accord n’est conclu”,indique un porte-parole de l’équipementier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur