Alcatel-Lucent : profit-warning et grosse claque boursière

Cloud

Les premiers résultats du géant des équipements télécoms seront inférieurs
aux objectifs. Les investisseurs n’apprécient pas du tout

L’état de grâce n’aura pas duré bien longtemps. Seulement quelques mois après sa naissance, le géant Alcatel Lucent doit faire face à ses premières difficultés financières. Pire, le groupe a publié un avertissement sur résultat à cause d’un quatrième trimestre difficile.

Les marchés, peut-être endormis jusqu’à aujourd’hui par les prévisions rassurantes et optimistes diffusées par le groupe, changent brutalement d’attitude et sanctionnent violemment le titre. A la bourse de Paris, l’action a perdu près de 8,5% (après s’être repliée de plus de 10%) entraînant dans son sillage équipementiers et opérateurs télécoms.

L’équipementier franco-américain a indiqué prévoir pour le quatrième trimestre 2006 un chiffre d’affaires de 3,87 milliards d’euros et un résultat de l’activité opérationnelle d’environ 120 millions (incluant un impact négatif de 230 millions des écritures d’allocation du prix d’acquisition).

En données pro forma, le groupe prévoit au quatrième trimestre des revenus d’environ 4,42 milliards d’euros (contre 5,25 milliards au quatrième trimestre 2005). Sept analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne 4,75 milliards d’euros.

La marge d’exploitation ajustée est attendue “à peu près à l’équilibre “, contre 570 millions d’euros au quatrième trimestre 2005 et un consensus de 539 millions.

“Le dernier trimestre de l’année a été difficile du point de vue du marché, avec notamment un report des investissements de nos principaux clients en Amérique du Nord, et une concurrence exacerbée sur le marché mondial mobile “, a souligné Patricia Russo, directrice générale du groupe, citée dans un communiqué.

Pour l’ensemble de l’exercice, Alcatel-Lucent table sur des revenus publiés d’environ 12,3 milliards d’euros et sur un résultat de l’activité opérationnelle d’environ 710 millions.

Le groupe s’est néanmoins montré optimisme pour l’exercice 2007.

“Nous sommes confiants dans la capacité d’Alcatel-Lucent à renouer avec la croissance en 2007, avec une montée en puissance au cours de l’année, et un taux de croissance au moins égal à celui du marché, que nous estimons autour de 5%”, déclare Patricia Russo dans le communiqué du groupe.

Alcatel-Lucent publiera ses résultats annuels le 9 février. Ils comprendront les seules activités d’Alcatel de janvier à novembre et les activités combinées des deux groupes pour décembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur