Alcatel – Lucent: qui peut prendre la relève à la direction ?

Réseaux

Peu ou pas de relève en interne? Un cabinet chasseur de têtes international est mandaté pour trouver le ou les successeurs de Serge Tchuruk et Pat Russo

Qui succédera au tandem Tchuruk – Russo? Le ou les postes sont à prendre dans les tout prochains mois: Serge Tchuruk se retire le 1er octobre et Pat Russo avant la fin de l’année. La priorité est au recrutement d’un directeur général, ou CEO – disons un patron exécutif qui sera aux premières lignes et aura mandat du conseil d’administration -à moins qu’il ne cumule cette fonction avec celle de président du conseil d’administration (p-dg).

Le cabinet chasseur de têtes Korn/Ferry International a été sélectionné. Il n’y a pas de temps à perdre. Et peu de candidats crédibles semblent se présenter au portillon. En interne, on évoque une ou deux personnalités suffisamment fortes: à suivre.

Les premières approches en direct n’ont rien donné. Selon plusieurs sources crédibles, un ancien dirigeant de BT (British Telecom), Ben Verwaayn, contacté il y a quelques semaines, a décliné la proposition.

Autres dirigeants potentiels cités : Philippe Germond. Ce dernier, après avoir secondé Jean-Marie Messier à la tête de Vivendi / Cegetel, avait fait un court séjour auprès de Serge Tchuruk ; il avait alors été pressenti comme dauphin jusqu’au jour où le climat s’est dégradé lorsque S. Tchuruk a fait comprendre qu’il ne partirait pas tout de suite. Philippe Germond est alors parti chez Atos Origin. Mais est-il motivé pour revenir chez Alcatel-Lucent?

Parmi les autres noms cités et repris ce jour par le Wall Street Journal, figure Thierry Breton, ex ministre des Finances et p-dg de France Télécom (et précédemment p-dg de Thomson) ; ou encore l’américain Stephen B. Burke, dg du câblo-opérateur Comcast…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur