Alcatel-Lucent virtualise le réseau de China Mobile

Réseaux
Alcatel-Lucent logo fronton portique

Alcatel-Lucent va basculer le réseau de China Mobile en tout-IP accélérant ainsi l’adoption des fonctions de virtualisation. Un contrat à 750 millions d’euros.

Hier, dans le cadre de la visite du président chinois Xi Jinping à Paris pour la commémoration du 50e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine, Alcatel-Lucent a annoncé la signature d’un contrat majeur avec China Mobile, premier opérateur chinois et dans le monde avec 750 millions d’utilisateurs.

L’équipementier français va fournir un ensemble de solutions visant à faire évoluer le réseau mobile de son client vers le tout-IP en très haut débit, à mettre en œuvre la virtualisation des fonctions réseau (NFV) et à la fourniture de services Cloud. Le montant de l’opération s’élève à 750 millions d’euros.

Au-delà des retombées commerciales du contrat, cette opération fournit à Alcatel-Lucent une vitrine mondiale de son savoir-faire en matière de technologies LTE 4G et lui offre un immense terrain de jeu pour mesurer les bénéfices de ses solutions NFV visant à rendre le réseau plus flexible et permettre une réactivité toujours plus immédiate aux besoins des utilisateurs.

Alcatel-Lucent fournisseur privilégié de China Mobile

En 2013, Alcatel-Lucent avait préparé le terrain en fournissant à China Mobile ses technologies lightRadio 4G TD-LTE, Evolved Packet Core (EPC) et des small cells (pour densifier la granularité des accès mobiles), mais aussi de systèmes de transmission optique 100G et des accès fixes très haut débit en architecture GPON. Autrement dit, bon nombre des éléments d’un réseau mobile très haut débit de nouvelle génération.

Un accord majeur, donc, pour Alcatel-Lucent présent dans le pays depuis 30 ans via sa filiale Alcatel-Lucent Shanghai Bell. « L’adoption par China Mobile de solutions de virtualisation des fonctions réseau pour son accès très haut débit marque une nouvelle étape importante de nos relations et nous permet d’accompagner China Mobile vers les nouveaux services du Cloud », s’est félicité Michel Combes, directeur général d’Alcatel-Lucent.


En images : Alcatel-Lucent Bell Labs Open Days 2013

Alcatel-Lucent Bell Labs Open Days 2013

Image 6 of 17

Informatique affective
L'orchestrateur des événements s'appuie sur une architecture Web RTC (Chromium) pour piloter un serveur broadcast centralisé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur