Alcatel renoue avec les bénéfices

Cloud

Restructurations massives et reprise timide des ventes ont permis au groupe français de sortir la tête de l’eau

Alcatel a-t-il fini de manger son pain noir? Après une succession de trimestres dans le rouge, le groupe français annonce avoir renoué avec la profitabilité opérationnelle au deuxième trimestre 2003.

Le spécialiste français de matériel de télécommunications a accusé une perte nette de 675 millions d’euros (contre une perte de 1.1438 millions il y a un an) du fait des charges de restructuration, avec notamment le coût de cession d’Optronics. Mais le résultat d’exploitation est redevenu positif à 21 millions d’euros (contre une perte de 126 millions un an plus tôt). Le chiffre d’affaires a atteint 3.149 millions, en recul de 26% sur un an mais en progression de 6% sur le trimestre précédent. “Alcatel renoue avec la profitabilité opérationnelle au deuxième trimestre: chacun de ses segments d’activité est soit à l’équilibre soit positif. Les marges brutes continuent de croître par rapport au précédent trimestre, conduisant à une amélioration de 5 points par rapport au deuxième trimestre 2002”, explique le p-dg, Serge Tchuruk, dans un communiqué. Equilibre sur l’année? Les trois grands segments d’Alcatel sont soit à l’équilibre opérationnel (0 pour les communications fixes) soit profitables (10 millions pour les communications mobiles et 37 millions pour les communications privées). Fort de ces résultats, Serge Tchuruk se montre confiant pour la deuxième partie de l’année : “Alors que l’environnement reste difficile, nous continuons d’anticiper un second semestre proche du second semestre 2002 à taux de change dollar/euro constant. Pour le troisième trimestre, nous prévoyons une quasi-stabilité du chiffre d’affaires avec une poursuite de l’amélioration du résultat opérationnel en ligne avec la diminution de nos coûts”. Alcatel a indiqué jusqu’ici qu’il visait un résultat d’exploitation à l’équilibre pour cet exercice fiscal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur