Alcatel veut se renforcer dans les télécoms militaires

Cloud

Le géant pourrait s’emparer de certaines activités de Thales

En marge de la signature du rapprochement des activités spatiales d’Alcatel eu groupe italien Finmeccanica (lire notre article), le patron de l’équipementier français a souligné qu’Alcatel avait vocation à posséder, dans son giron, des activités télécoms militaires.

Alcatel pourrait ainsi prétendre à certaines activités télécoms de Thales, notamment celles ayant des complémentarités avec ses activités civiles. L’ajout d’activités de défense permettrait indirectement de protéger Alcatel face à des prédateurs. Ces activités feraient office de pilule empoisonnée (outil pour bloquer un rachat) lors d’une OPA inamicale. Pour autant, EADS a, lui aussi, des vues sur certaines activités de Thales. Ce dernier devra donc trancher lors d’un conseil d’administration qui aura lieu ce mardi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur