Alerte majeure sur VMWare ESX3 Update2

Sécurité

Un “événement” qui rappelle à tous que la virtualisation n’échappe pas aux bugs ou autres failles…

Par ces jours de calme plat, les journalistes ont l’âme aventurière. Plusieurs sites Web américains n’ont pas manqué de repérer un message d’alerte sur un des forums de VMWare (*):

” BIG bug in ESX 3.5 Update 2 – If you’re using 3.5u2 read this now! – A general system error occurred: Internal Error. ”

(= “Gros bug dans ESX 3.5 Update 2. Si vous utilisez ESX 3.5u2, lisez ceci. Erreur système )

L’ennemi du petit-déjeuner

Le rédacteur de cette note sur le forum annonce qu’il a rencontré un bug très sérieux, semble-t-il, avec le cluster ESX de son entreprise qui l’a poussé à rédiger cette alerte.

En arrivant le matin, les techniciens n’ont pas pu démarrer VMotion sur aucune de leurs machines virtuelles. Le client virtuel renvoyait l’erreur :

“A general system error occurred: Internal Error”.

Plutôt inquiétant après le petit noir du matin….

« En creusant un peu, nous avons découvert des messages du genre suivant dans le fichier:

“/var/log/vmware/hostd.log”

ainsi que sur tous les fichiers de logs des machines virtuelles que nous avons essayé de lancer ainsi que sur VMotion :

“Aug 12 10:40:10.792: vmx| http://msg.License.product.expired This product has expired.”

“Aug 12 10:40:10.792: vmx| Be sure that your host machine’s date and time are set correctly.”

“Aug 12 10:40:10.792: vmx| There is a more recent version available at the VMware Web site: “http://www.vmware.com/info?id=4”. »

Les ingénieurs ne lâchent pas l’affaire

Le contact technique chez VMWare n’a pas pu confirmer que ce bug touchait ou non toutes les installations ESX3.5 U2.

Il a clairement laissé entendre qu’il pouvait être assez répandu.

Depuis lors, VMWare a officiellement confirmé ce ‘bug’ après avoir reçu plusieurs messages attestant le fait. L’éditeur a alors fait savoir :

«Le problème est dû à un “build timeout” qui a été oublié par erreur dans la mise à jour livrée

Bien entendu, la mise en jour en question a été retirée des téléchargements, et VMware déconseille aux utilisateurs d’installer cette mise à jour. Le problème ayant été identifié, les ingénieurs se sont mis au travail d’arrache-pied pour trouver le remède.

Une excellente occasion pour les opposants à la virtualisation d’activer les peurs viscérales des décideurs…

Certes, c’est de bonne guerre, mais n’oublions pas que, virtualisation ou pas, les procédures de reprise, aussi diverses et variées soient-elles, sont devenues nécessité pour tout DSI qui se respecte. À bon entendeur…

___

(*) Plus d’info : http://communities.vmware.com/thread/162377?tstart=0


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur