Alerte ‘malware’: Spamta propage une double attaque combinée

Selon Pandalabs, cette attaque combinée représente déjà 80% des malwares détectés par l’éditeur. L’offensive est donc massive.

Comment s’effectue l’attaque ? Lorsque le ver Spamta.VK infecte un ordinateur, il se connecte à plusieurs serveurs afin d’envoyer des emails en masse. Ces emails contiennent une copie du cheval de Troie SpamtaLoad.DT, généralement dans un fichier exécutable. Quand il infecte un ordinateur, Spamtaload.DT télécharge à son tour une copie du ver Spamta.VK, recommençant ainsi le cycle d’infection. Un véritable cercle vertueux du piratage ! Le cheval de Troie SpamtaLoad.DT affiche une icône semblable à celle d’un fichier texte. Lorsqu’il est exécuté, SpamtaLoad.DT affiche un message d’erreur et crée une entrée dans la base de registre Windows afin de s’assurer de toujours être lancé à chaque démarrage de l’ordinateur.

« Il s’agit d’un exemple typique d’attaque combinée. Les capacités de propagation du ver sont utilisées pour distribuer le cheval de Troie qui, à son tour, assure la prolifération du ver en infectant chaque nouvel ordinateur avec une copie de ce dernier. Cette stratégie explique le grand nombre d’infections détectées par PandaLabs.« , indique Luis Corrons, le directeur technique de PandaLabs.

L’offensive de Spamta n’est pas prête de s’arrêter, PandaLabs estime probable l’apparition de nouvelles variantes au cours des prochaines heures.