Alerte sur les résultats d’Intel

Cloud

Est-il meilleur exemple de l’influence de certaines valeurs boursières sur les marchés de la planète que cette journée? Elle a vu les places boursières et les valeurs technologiques plonger à la suite des résultats trimestriels décevants d’Intel

C’est une bien mauvaise surprise qu’Intel a réservée aux marchés et aux valeurs technologiques en publiant ses résultats pour le quatrième trimestre 2005 qui ont déçu sur tous les fronts.

Le chiffre d’affaires, tout d’abord: à 10,2 milliards de dollars, il ressort inférieur aux attentes des analystes dont le consensus s’est établi à 10,6 milliards. Dans la foulée, le bénéfice par action se révèle inférieur aux attentes du marché. Les analystes attendaient 43 cents, ce sera 40 cents. Mais le point de déception le plus important a probablement porté sur les prévisions de facturation du groupe pour le trimestre en cours. Le marché attend plus de 10 milliards de dollars, Intel a annoncé une fourchette entre 9,1 et 9,7 milliards. La réaction des marchés ne s’est pas faite attendre: l’influence du fondeur et sa capitalisation boursière ont suffi pour faire plonger toutes les places boursières de la planète. En revanche, si une majorité de valeurs technologiques se sont inscrites en repli, on assimilera le mouvement plutôt à des prises de bénéfice qu’à une sanction du marché, à une opportunité pour les investisseurs de prendre leurs bénéfices sans avoir à se justifier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur