Alerte sur les télécoms, avertissement sur Cable & Wireless

Cloud

L’opérateur télécoms britannique Cable & Wireless a lancé un avertissement sur son chiffre d’affaires au premier semestre

Les télécoms subissent l’effet balancier ? un coup dans le vert, un coup dans le rouge ! ? au rythme des annonces. La journée du jeudi 6 octobre a été marquée par une nouvelle rumeur de consolidation, avec l’intérêt que porterait l’opérateur suisse Swisscom pour son homologue irlandais Eircomm.

Ce vendredi 7 octobre, c’est au tour de l’opérateur télécoms britannique Cable & Wireless de souffler le froid sur les valeurs télécoms en lançant un ‘profit warning‘ sur ses résultats semestriels. C&W a averti que son chiffre d’affaires va afficher une baisse de -6% au premier semestre de son exercice fiscal 2005/2006, soit 765 millions de livres, contre 810 millions au premier semestre de l’exercice précédant. En plus de la concurrence de plus en plus forte sur le marché britannique des télécoms, où la course aux prix bas comprime les marges, C&W doit une partie de son recul à sa position tendue sur le rachat de son concurrent Energis, qui n’a toujours pas été approuvé par l’OFT, l’autorité britannique de la concurrence. Une position d’attente qui ne lui permet pas de déployer sa stratégie comme il l’entend. Le titre Cable & Wireless plonge à la Bourse de Londres, et devrait peser lourdement sur le secteur des télécoms en Europe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur