Alfresco Enterprise 3.2 met l’accent sur le cloud computing

Logiciels

L’outil de gestion de contenu open source Alfresco Enterprise 3.2 est maintenant disponible en mode classique, SaaS ou cloud. De plus, il intègre un module d’archivage des données conforme aux exigences réglementaires.

La solution de gestion de contenu d’entreprise (ECM pour Enterprise Content Management) Alfresco Enterprise Edition passe aujourd’hui en version 3.2. Première nouveauté, ce produit open source pourra être déployé en mode cloud.

À cet effet, il supporte le mode multicomptes, permettant ainsi à de multiples entreprises indépendantes d’accéder à des instances séparées d’une même installation d’Alfresco. Les modes de déploiement couvrent également tous les cas de figure : installation classique sur un serveur ou mode cloud complet. Ce dernier prend la forme d’une image pour le service Amazon EC2 (Elastic Compute Cloud) ou d’un cluster Alfresco dédié.

Autre nouveauté importante, Alfresco Enterprise 3.2 intègre le module Records Management, qui bénéficie de la certification 5015.2. Les utilisateurs de cette solution pourront ainsi archiver leurs données tout en étant assurés de respecter les obligations légales en vigueur.

« Alfresco Enterprise 3.2 offre des outils économiques de collaboration et de gestion de contenu aux entreprises comme aux administrations, réduisant considérablement les obstacles vers une mise en conformité réglementaire », résume John Newton, CTO et cofondateur d’Alfresco Software.

Cette mouture apporte de nombreuses autres améliorations dans le domaine du travail collaboratif, de la haute disponibilité et de l’optimisation des performances. Alfresco Enterprise 3.2 propose même un support complet du protocole IMAP, qui permettra de faciliter l’accès aux comptes de courrier électronique et l’archivage des messages.

Une mouture de test de la version cloud d’Alfresco Enterprise 3.2 est disponible à partir de cette page web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur