Alfresco et GFI Informatique s’associent sur le marché des Collectivités Locales

Logiciels

Le but est d’offrir une solution métier complète, adaptée aux nouveaux impératifs de dématérialisation

À notre gauche, nous trouvons Alfresco, un spécialiste de la gestion électronique des documents (GED) open source, avec plus d’un million de produits téléchargés et 30.000 déploiements actifs. À notre droite se trouve GFI Informatique, un acteur de poids sur le marché des collectivités locales, l’activité ‘Solutions’ représentant 17 % de son chiffre d’affaires (soit un total de 100 millions d’euros).

Au centre se placent les collectivités locales, qui doivent aujourd’hui répondre au pari de la dématérialisation. Dans ce contexte, l’association des deux sociétés est donc logique. Un intégrateur très actif dans le domaine de la GED et le fournisseur d’une solution open source de GED, devraient pouvoir répondre aux nouveaux besoins des collectivités locales.

La gamme d’applications métiers GFI Informatique Astre (gestion financière, ressources humaines, action sociale et infrastructures) va ainsi s’enrichir de modules de GED, directement issus des offres d’Alfresco. Selon la compagnie, Astre est aujourd’hui adopté par plus des deux tiers des conseils généraux et plusieurs centaines de grandes villes. L’intégration d’une solution de GED permettra donc à Alfresco et GFI Informatique de renforcer leur leadership sur leurs marchés respectifs.

Les deux compagnies présenteront prochainement le (ou les) produit(s) commun(s) issu(s) de cet accord.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur