Allemagne : l'iPhone à prix cassé

Cloud

T-Mobile propose désormais le combiné à partir de 99 euros… la faute au modèle 3G qui pointe son nez

Quatre mois après son lancement outre-Rhin, l’iPhone est déjà soldé.T-Mobile, l’opérateur qui en a l’exclusivité annonce une grosse promo autour du combiné à la pomme : il sera désormais vendu à partir de 99 euros au lieu des 399 euros de base.

Pour toucher l’iPhone à ce prix, il faudra souscrire au plus important forfait proposé par la filiale de Deutsche Telekom (89 euros par mois). Mais cette dernière proposera aussi l’iPhone à 249 euros avec un abonnement à 29 euros par mois. Cette braderie concerne le modèle 8 Go, la v2 de l’iPhone à 16 Go demeure à 499 euros.

Pourquoi une telle braderie ? Les ventes de l’iPhone en Allemagne sont-elles décevantes ? T-Mobile avance le chiffre de 70.000 exemplaires vendus ce qui est effectivement en dessous de ses objectifs initiaux.

Mais cette massive baisse de prix s’explique avant tout par l’arrivée cet été ou cet automne du modèle 3G de l’iPhone. T-Mobile chercherait donc à destocker au plus vite ses modèles Edge, pour le plus grand malheur des early adopters qui ont payé le combiné au prix fort.

Nos dernières informations évoquent un démarrage en douceur de la production d’iPhone 3G en mai, avant un fort coup d’accélérateur à partir du mois de juin“, affirme Scott Craig de Bank of America.

Une déclaration qui rejoint celle de Randall Stephenson, CEO d’AT&T, qui affirmait en janvier dernier qu’un iPhone 3G serait disponible dès 2008.

Cet iPhone 3G permettra certainement à Apple d’atteindre plus rapidement ses objectifs : 10 millions d’exemplaires vendus d’ici fin 2008. Depuis son lancement en 2007 (juin aux USA, novembre en Europe), le mobile s’est vendu à 4 millions d’exemplaires.

Face au mécontentement prévisible des consommateurs européens, Apple a donc accepté le rabais proposé par T-Mobile. C’est toujours mieux que de devoir proposer des compensations aux premiers acheteurs… Par ailleurs, un prix plus attractif permettra à l’iPhone de mieux se positionner face aux offensives de Nokia ou encore de HTC.

En France, une telle baisse de prix ne semble pas à l’ordre du jour chez Orange. Pourtant, elle serait la bienvenue. La filiale de France Télécom affirme avoir passé la barre des 100.000 exemplaires vendus mais entre février et mars, seulement 10.000 mobiles ont été écoulés (70.000 combinés ont trouvé preneur entre le 29 novembre et le 31 décembre. 20.000 iPhone ont été vendus en janvier).

Une action promotionnelle (combinée à l’arrivée prochaine de la version 3G) l’aiderait donc à tenir des objectifs qui paraissent aujourd’hui ambitieux : 400.000 à 500.000 exemplaires d’ici la fin de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur