Allemagne : T-Mobile devra vendre l'iPhone débloqué

Régulations

La justice a donné raison à la plainte de Vodafone qui conteste l’exclusivité détenue par T-Mobile

Le modèle économique d’Apple pour son iPhone, basé sur un contrat d’exclusivité avec un opérateur mobile, prend une nouvelle fois du plomb dans l’aile. Ce mercredi, la justice allemande vient de donner raison à Vodafone qui contestait cette exclusivité conclue avec T-Mobile, filiale de Deutsche Telekom.

Dans un entretien au quotidien allemand Bild Zeitung, Friedrich Joussen, patron de Vodafone, tonnait il y a quelques jours : “Il n’est pas possible que nos clients puissent avoir l’iPhone uniquement à condition de prendre un contrat longue durée chez Telekom. Nous voulons avoir rapidement une clarification de la Justice, afin de savoir si l’iPhone doit être accessible à tous ou seulement à quelques-uns”.

Le référé déposé par le géant britannique a donc été jugé recevable et le tribunal de Hambourg a donc publié une injonction à l’encontre de T-Mobile. Ce dernier est désormais obligé de vendre l’iPhone débloqué et sans abonnement. T-Mobile a donc déclaré mercredi que le terminal mobile serait vendu 999 euros (prix dissuasif s’il en est) sans abonnement et ouvert aux réseaux concurrents dans ses magasins.

Rappelons que l’exclusivité est le coeur du business-model d’Apple, en échange de celle-ci, il touche en contre-partie le reversement d’une partie du chiffre d’affaires (entre 10 et 30%) générés par les ventes du terminal et par les services associés. Comment Apple va-t-il réagir à cette injonction qui rognera ses revenus ?

Conforté par ce jugement, Vodafone pourrait également déposer plainte en France où Orange lui a été préféré à sa filiale SFR pour vendre l’iPhone en exclusivité à partir de la semaine prochaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur