Allemagne : une nouvelle plainte contre Intel

Régulations

Le Financial Times Deutschland évoque un nouveau cas de revendeur qui aurait accepté des avantages financiers d’Intel pour ne pas vendre des produits AMD

Intel aurait versé entre 15 et 20 millions de dollars sur une base annuelle à la firme allemande Media-Saturn-Holding, l’un des plus gros revendeurs européens, au titre du co-marketing.

Jusqu’ici, rien de particulier, cette pratique est courante, et de nombreux fabricants reversent des sommes parfois importantes visant à financer des opérations de communication qui mettent leurs marques en avant.

Mais le Financial Times Deutschland a révélé l’existence d’un courrier révélant que la firme allemande ne souhaite pas commercialiser de produits basés sur des technologies AMD, à cause d’un “accord avec Intel“. Les sommes affectées au co-marketing auraient influencé le choix du revendeur de ne distribuer que des produits Intel.

Ce n’est pas la première affaire de ce type qui vient ternir l’image du fondeur. Ainsi, aux Etats-Unis, le populaire revendeur Fry’s Electronics aurait retiré les produits AMD pour un même motif financier.

Certains Etats ont même lancé des enquêtes contre Intel, sur la base de pratiques qualifiées d’anti-commerciales, en Europe, au Japon ou en Corée du Sud en particulier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur