Alliance for Open Chatbot : Créer des interactions entre les différentes solutions

Composants

Plusieurs spécialistes de solutions chatbots ont créé l’Alliance For Open Chabot afin de développer un standard d’interface « open source » permettant aux chatbots d’interagir entre eux.

Plusieurs spécialistes du déploiement de solutions chatbots (ou agents conversationnels) ont décidé de créer l’Alliance For Open Chatbot.

L’objectif de cette association loi 1901 chapeautée par Katya Lainé, P-DG de la start-up française Kwalys, est de décloisonner les différentes solutions de chatbots, qui peuvent être proposées, avec la standardisation d’une interface.

Open source, elle permettra de les faire interagir et communiquer entre eux.

Ces acteurs leaders dans le déploiement de solutions chatbots sont Kynapse, Do you Dream Up, Kwalys, Synapse et Living Actor.

Metabot et recommandations pour les API

Dans cette logique, l’alliance à opter pour le développement d’un metabot (contraction de « meta-chatbot ») qui aura pour tâche d’orchestrer plusieurs chatbots.

Passer d’un écosystème hétérogène à un système permettant aux chatbots de communiquer entre eux nécessite également des recommandations relatives aux API (interface de programmation) des différents éditeurs de solutions chatbots.

Le metabot permettra ainsi aux différents chatbots d’échanger des données et « de profiter des fonctionnalités de leurs pairs, pour une meilleure intelligence collective », précise le communiqué de presse.

Le groupe de travail travaille en mode open source, ce qui signifie que ses travaux sont accessibles par tous.

(Crédit photo : @Alliance for Open ChatBot)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur