Après le x86 d’IBM et Motorola, Lenovo s’intéresserait aux PC de Sony

PCRégulations

Le japonais Sony s’interroge sur l’avenir de sa branche déficitaire de PC Vaio, mais réfute pour l’heure toute alliance avec Lenovo. L’industriel chinois, déjà acquéreur des PC et serveurs x86 d’IBM, mais aussi de Motorola Mobility, n’a pas commenté la rumeur.

Après avoir annoncé deux rachats d’envergure – l’activité serveurs x86 d’IBM et la branche terminaux mobiles de Motorola –, le groupe électronique chinois Lenovo aurait engagé des négociations avec l’industriel japonais Sony autour d’une potentielle alliance dans les PC. Mais Sony a qualifié l’information de la NHK « d’inexacte », sans la démentir formellement, rapporte Reuters.

Sony dans la tourmente

« Sony étudie diverses possibilités pour sa division PC, mais l’information relative à une potentielle alliance commerciale entre Sony et Lenovo est inexacte », a commenté l’entreprise japonaise samedi 1er février. Malgré la restructuration massive engagée dès le printemps 2012 par son PDG Kazuo Hirai, Sony peine à convaincre les marchés. L’industriel japonais, qui doit publier des résultats cette semaine, a déjà alerté que sa division PC serait dans le rouge sur l’exercice fiscal qui arrivera à terme fin mars. Résultat des courses : l’agence de notation financière Moody’s a dégradé le groupe en catégorie spéculative, estimant que « la rentabilité de Sony risque de rester faible et volatile ».

Lenovo tout-puissant

Lenovo, qui n’a pas commenté la rumeur, fait figure de pompier d’une industrie électronique à la recherche d’un second souffle. Le géant chinois a réussi à se hisser à la première place du marché mondial des PC, après avoir acquis en 2005 l’activité ThinkPad d’IBM. Si Lenovo réalise plus de 80% de ses revenus sur le marché des ordinateurs portables, l’industriel travaille activement à sa diversification (Lire : Lenovo se réorganise pour accueillir les serveurs d’IBM et Motorola).

Peu de temps après s’être adjugé les serveurs x86 d’IBM pour 2,3 milliards de dollars, Lenovo a annoncé, le 29 janvier, acquérir Motorola Mobility auprès de Google pour 2,91 milliards de dollars.


Voir aussi

Connaissez-vous le constructeur chinois Lenovo ? (quiz)


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur