Alliance stratégique entre Siemens et 3Com

Cloud

Première concrétisation de cet accord, l’offre Master Reseller

L’union fait la force. Face à la déferlante des équipementiers télécoms chinois, l’américain 3Com et l’allemand Siemens Communications ont décidé de s’allier via un accord stratégique.

Cet accord permet l’intégration et la vente, par le biais de la structure de vente directe et des canaux de distribution de Siemens, d’une gamme de produits pour les réseaux de données et la sécurité des entreprises, assortie d’une offre complète de services complémentaires, peut-on lire dans un communiqué. Concrètement, le contrat porte sur les commutateurs et routeurs 3Com de bout en bout, les solutions Siemens pour la gestion des identités et des accès, et le système de prévention des intrusions (IPS) TippingPoint, plate-forme de sécurisation du réseau 3Com. Les deux sociétés collaboreront également au développement de capacités conjointes afin de renforcer leurs applications et leurs plates-formes professionnelles. “Aujourd?hui, en ajoutant Siemens à la longue liste de nos partenaires stratégiques, nous affirmons avec plus de force encore notre capacité à offrir aux entreprises des solutions pour réseaux convergents sécurisés”, déclare Bruce Claflin, président et CEO de 3Com. Première concrétisation de cet accord, le contrat Master Reseller qui permet l’intégration et la vente d’une gamme de produits pour les réseaux de données et la sécurité des entreprises assortie d’une offre complète de services complémentaires. Ce partenariat devrait fournir un ballon d’oxygène à Siemens dont la filiale Com est au centre de toutes les préoccupations. Selon le journal allemand Manager Magazin, le groupe va supprimer 4.224 emplois, dont 2.860 en Allemagne, dans sa division déficitaire. L’activité la plus durement touchée sera celle des Systèmes de communication pour les entreprises, où vont être supprimés 2.838 emplois. S’y ajouteront 797 suppressions d’emplois dans les réseaux de téléphonie fixe et mobile, et 294 dans la fabrication de téléphones fixes sans fil. Les services informatiques internes de Com, soit 295 postes, doivent enfin être délocalisés en Inde, détaille le magazine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur