Altran déçoit et plonge

Cloud

Les marges du groupe français seront moins bonnes que prévu

Altran a publié des résultats trimestriels qui ont refroidi les marchés. La SSII a communiqué un chiffre d’affaires, au titre du second trimestre, en légère hausse : + 1,6% par rapport à la même période en 2005 à 374,3 millions d’euros. Ce qui est globalement conforme aux attentes.

La SSII déçoit en fait au niveau de la rentabilité opérationnelle. “La baisse de l’activité en France combinée à une inflation salariale supérieure aux anticipations du groupe et de l’industrie, ne permettront pas à Altran d’améliorer sa marge opérationnelle récurrente au 1er semestre 2006 par rapport au semestre précédent”, expliquent les dirigeants d’Altran dans le communiqué. Toutefois, la marge opérationnelle “sera à un niveau supérieur à la marge de l’année 2005”, précisent-ils, soit 6,5% du chiffre d’affaires.

En effet, l’activité en France s’est nettement repliée: le chiffre d’affaires du deuxième trimestre (42% du chiffre d’affaires total) recule de 8,4% à 158,4 millions d’euros. En revanche, à l’international (58% du chiffre d’affaires total), les ventes ont bondi de 10,4% à 215,8 millions d’euros.

Autant d’éléments qui ont provoqué une chute violente de l’action du groupe. À la mi-séance, le titre s’enfonçait de plus de 17%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur