Altran: des actionnaires frôlent la crise de nerfs

Cloud

L’Assemblée générale prévue ce lundi 30/06 risque d’être houleuse. Au programme: anomalies comptables et chute de l’action

L’assemblée générale des actionnaires d’Altran Technologuies risque de faire salle comble. Une salle comble d’actionnaires mécontents. Le groupe de conseil en innovation technologique est en effet au coeur d’une tempête juridique et comptable depuis six mois. Certaines sources évoquent des irrégularités comptables portant sur 70 millions d’euros. Conséquence, son action a littéralement fondu.

Dans le cadre de sa réorganisation, le groupe avait annoncé il y a deux mois les démissions de Frédéric Bonan et Alain Rougagnou respectivement directeur général et secrétaire général. Des précisions pourraient être demandées concernant les raisons de ces départs. Grand ménage Surtout, les actionnaires souhaiteront probablement obtenir des informations concernant l’audit mené par le cabinet Ricol, Lasteyrie & Associés qui avait déjà remis, il y a plusieurs mois, un rapport faisant apparaître des insuffisances de provisions sur créances et sur titres et des anomalies en matière de reconnaissance de revenus dans certaines sociétés. Si Altran semble être entré dans une phase de grand ménage, l’entreprise est loin d’avoir réglé tous ses problèmes. Il lui faudra du temps pour regagner la confiance des actionnaires. Par ailleurs, le groupe fait toujours l’objet d’une enquête de la COB (le régulateur de la Bourse) et de la Justice pour “diffusion d’informations trompeuses, de faux et d’usage de faux et abus de biens sociaux”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur