Altran fait mieux que prévu

Cloud

Redressement confirmé pour le groupe de conseil en technologies

Les difficultés semblent belles et bien derrière Altran. Le leader européen des prestations de conseil en innovation technologique affiche un deuxième trimestre légèrement supérieur aux attentes avec un chiffre d’affaires en hausse de 6,9% sur un an à 422,6 millions d’euros. Au premier trimestre, le CA atteignait 408 millions.

L’activité française a bien progressé avec des revenus en hausse de 8% par rapport au deuxième trimestre 2007, à 178,6 millions d’euros, indique Altran dans un communiqué.

Mais la bonne surprise vient de l’international. Après un premier trimestre en recul, les ventes hors France s’élèvent au deuxième trimestre à 244 millions d’euros, soit une croissance de 6,2%.

Sur l’ensemble du premier semestre, le chiffre d’affaires s’établit à 831,1 millions d’euros, en augmentation de 5,3% par rapport à la même période un an plus tôt.

Altran demeure néanmoins prudent et ne donne pas d’objectifs pour le reste de l’année mais réitère sa volonté de “maintenir tant en France qu’à l’international un rythme de croissance au moins comparable à celui du marché”.

Rappelons qu’en avril, Altran a dévoilé un plan de refinancement incluant un emprunt de 150 millions d’euros avec un pool de banques comprenant BNP Paribas, Crédit Agricole Ile de France, Natixis et Société Générale.

Parallèlement, Apax Partnersa racheté 5,1% du capital détenus par les fondateurs du groupe, Alexis Kniazeff et Hubert Martigny.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur