Altran se réorganise

Cloud

La SSII veut tourner la page du scandale: la nouvelle direction annonce de nombreux changements

Altran tourne doucement la page du scandale. Le leader européen des prestations de conseil en innovation technologique est soupçonné d’avoir falsifié les comptes et le bilan de la société et de ses filiales pour l’exercice 2001 et le premier semestre 2002, alors qu’elles étaient en difficulté. L’équipe dirigeante a été décapité, le p-dg Alexis Kniazeff mis en examen a démissionné (voir nos articles).

Le nouveau patron de la SSII, Christophe Aulnette a décidé de tout reprendre à zéro et annonce une profonde réorganisation du groupe. Il s’agit d’abord de mettre de l’ordre dans les quelques 200 filiales de l’entreprise. “Nous allons raisonner en axes de métiers. L’objectif est d’avoir une meilleure appréciation des différentes filiales dans six ou sept secteurs majeurs”, a expliqué Christophe Aulnette lors de son passage au Salon du Bourget, indique la Tribune. Il s’agit donc de mutualiser ces filiales et éviter de générer de la concurrence interne compte tenu de leur grande autonomie. Pour autant, cette réorganisation entraînera également des cessions ou des fusions de filiales. Des têtes vont continuer à tomber, précise le quotidien. Le 25 juin prochain, Altran en dira plus sur sa stratégie lors de l’annonce de son plan “Altran 2008”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur