Altran s’enfonce, mais le titre résiste

Cloud

Le groupe annonce un perte nette semestrielle et des dettes en hausse. A la Bourse de Paris, le titre a néanmoins résisté

Ciel très encombré pour le leader européen du conseil en technologies Altran. Embourbé depuis plusieurs mois dans un scandale juridico-financier entraînant la mise en examen de nombreux dirigeants (lire nos articles), le groupe publie aujourd’hui des résultats dans le rouge.

Altran a dévoilé au titre des six premiers mois de l’exercice 2004 un résultat d’exploitation de 27,62 millions d’euros contre 20,49 millions un an plus tôt. Le chiffre d’affaires de 695,8 millions d’euros est en progression de 1,1% (+7% par rapport au second semestre 2003). Le résultat net avant amortissement des survaleurs et exceptionnel tombe dans le rouge à hauteur de 9,2 milliards d’euros contre un bénéfice de 15,65 milliards un an plus tôt. La dette augmente de 35 millions d’euros en 6 mois. Au final, Altran a accusé au premier semestre une perte nette de 13,98 millions d’euros contre un bénéfice de 1,24 million un an auparavant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur