Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudSSII

Altran Technologies change de tête

Yves de Chaisemartin à cédé. Le dirigeant âgé de 62 ans laisse son siège de P-dg d’Altran Technologies à Philippe Salle, 46 ans. Ce changement de direction n’est pas une surprise. Yves de Chaisemartin était sur la sellette depuis plusieurs semaines.

L’actionnaire principal (mais pas majoritaire) Apax Partners (19,2  % du capital et 31,2  % des droits de vote via Altrafin Participations) avait annoncé son intention de renouveler le poste de dirigeant à l’occasion de l’assemblée générale du groupe qui s’est tenue le 10 juin dernier, malgré les démentis de la société de conseil en technologies de l’information. L’investisseur, entré au capital de l’entreprise en 2008 à hauteur de 150 millions d’euros, reproche à Yves de Chaisemartin de ne pas avoir appliqué la feuille de route établie à l’époque, notamment sur les points de croissance externe par acquisitions à l’international.

La divergence de stratégie entre les investisseurs et le dirigeant avait donc poussé Apax à proposer deux nouveaux administrateurs au sein d’Altran : Philippe Salle et Monique Cohen. Lesquels voteraient le changement de tête à la direction de l’entreprise. Yves de Chaisemartin s’est finalement rallié aux choix des investisseurs. « Je demanderai à tous les collaborateurs de soutenir Philippe Salle car c’est unis et rassemblés que nous pourrons continuer », a-t-il déclaré avant la réunion du nouveau conseil d’administration selon des propos recueillis par Challenge.fr.

Un ralliement probablement poussé par le rejet, jeudi 9 juin, de la plainte que le dirigeant avait déposé le 13 mai auprès du tribunal de Commerce de Paris. Il reprochait notamment un détournement de la loi sur la cession des droits de vote et sur les droits de vote double. Mais le tribunal a jugé légal l’accord passé entre le fonds d’investissement et les fondateurs d’Altran.

« Je suis très honoré de prendre la direction d’Altran. Ce groupe leader en conseil en innovation et hautes technologies possède un potentiel incontestable. J’aurai à coeur d’en accélérer la croissance et la performance aux côtés des équipes formidables qui le constituent », déclare Philippe Salle.

Après avoir démarré sa carrière chez Total et Accenture, le nouveau P-dg a été directeur de projets au cabinet de conseils en stratégies McKinsey, a dirigé Vedior avant de prendre la tête de Geoservice de 2007 à aujourd’hui. Il poursuit donc sa brillante carrière dans le conseil IT et devra notamment renforcer le développement d’Altran, notamment à l’échelle internationale. En 2010, Altran redressait la tête avec un chiffre d’affaires de 1,43 milliard d’euros, en hausse de 2,3% par rapport à 2009. Un retour de croissance trop faible au yeux des actionnaires…

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago