Amaris recrute jusqu’à 700 ingénieurs en 2013

Régulations

Groupe européen de conseil en technologies et management, Amaris va augmenter son effectif d’au moins 50 % d’ici la fin 2013.

Pour accompagner sa croissance, Amaris, groupe européen de conseil en management et SI, étoffe ses effectifs.

« Pour 2013, nous envisageons un recrutement à la hausse, en continuité des années précédentes. Nous n’avons de cesse de renforcer notre maillage international et, pour répondre aux impératifs de développement, nous faisons du recrutement une priorité stratégique de l’entreprise », a déclaré Laurence Paulus, DRH d’Amaris.

Franchir le cap symbolique des 1000 collaborateurs

Amaris, qui emploie plus de 950 collaborateurs à travers le monde aujourd’hui, veut recruter de 500 à 700 personnes supplémentaires d’ici la fin de l’année 2013, essentiellement des ingénieurs et consultants issus de grandes écoles, après avoir réalisé 350 embauches l’an dernier.

Sont recherchés des profils spécialisés dans les cinq domaines d’expertise du groupe (systèmes d’information, management, télécoms, hautes technologies et biotechnologies). Les recrues travailleront sur différents projets, tels que : la gestion d’applications, la logistique des systèmes de production ou encore la modélisation analytique.

Les deux tiers des projets sont facturés par Amaris au temps passé, le tiers restant à un tarif forfaitaire. Par ailleurs, près de 80 % des contrats de service sont réalisés par les équipes du groupe chez les clients.

Amaris, de Genève à Dubaï

Fondée en 2007 à Genève (Suisse), la société Amaris est devenue en moins de 6 ans un groupe de conseil en technologies et management doté de plus de 40 implantations à travers le monde, dont 8 en France.

Les dirigeants fondateurs d’Amaris, Olivier Brourhant (DG) et Olivier Tisseyre (DG Suisse) soutenus par François Latombe (directeur financier), ont été rapidement rejoints par deux autres managers, à savoir : Jean-François Thunet (directeur France et Amérique du Nord) et Till Bohbot (directeur Espagne et Amérique du Sud).

L’an dernier, Amaris a fait l’acquisition de Thales Information Systems Austria & CEB et a ouvert des bureaux en Asie (Shanghai, Singapour) et au Moyen-Orient (Dubaï). Active auprès de grands groupes, l’entreprise compte parmi ses références Alcatel-Lucent, Orange Business Services, BNP Paribas, Telefonica et Sanofi Pasteur.

Le chiffre d’affaires 2012 d’Amaris est estimé à plus de 55 millions d’euros, contre 36,8 millions d’euros en 2011.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur