Amazon baisse le prix des instances dédiées EC2

Cloud
Argent, investissement © Rangizzz - Fotolia.com

Exécutées sur une matériel dédié à un client, les Instances Dédiées d’AWS font l’objet de réductions de prix parfois sensibles.

La baisse est significative : elle peut atteindre 80%…

Le volume de la décote n’est pas ordinaire, même chez Amazon qui pourtant affiche une pratique régulière de la baisse. Dans son communiqué, le fournisseur de solutions de cloud a déclaré que cette baisse est un exemple de sa « tradition d’explorer des voies pour réduire les coûts et offrir des réductions à [ses] clients. »

Une instance dédiée est différente des instances classiques Amazon EC2 (Elastic Compute Cloud), car elle s’exécute dans un cloud privé Amazon VPC (Virtual Private Cloud), donc sur un matériel du cloud AWS (Amazon Web Services) qui est dédié à un client. Cette solution offre principalement l’avantage d’apporter l’isolation physique de l’instance de calcul EC2.

Instance dédiées, à la demande et réservées

L’annonce d’AWS porte sur les frais liés aux instances dédiées par région, sur les instances dédiées à la demande, et sur les instances réservées dédiées.

  • Pour les Instances Dédiées – dont le tarif regroupe 2 composantes : des frais d’utilisation d’instance par heure et des frais dédiés par région – ce sont les frais dédiés par région qui passent de 10 dollars à 2 dollars de l’heure, soit une baisse de 80 %. La baisse s’applique dans n’importe quelle région où au moins une instance dédiée est active.
  • Pour les Instances Dédiées à la Demande – engagée à la demande, et sans engagement à long terme, cette instance est facturée à la capacité de calcul et à l’heure – la baisse peut atteindre jusqu’à 37 % des coûts horaires.
  • Pour les Instances Réservées Dédiées – achetées pour une durée de 1 ou 3 ans – la réduction peut aller jusqu’à 57 % du prix initial de l’instance réservée et s’applique sur le taux horaire de l’instance.

Une offre un peu plus abordable

Les instances dédiées permettent de bénéficier des services du cloud Amazon, dont ceux du multitenant (gestion consolidée, mises à jour, provisionnement élastique à la demande, facturation en fonction de l’utilisation et réseau virtuel privé isolé), qui s’exécutent sur des instances de calcul Amazon EC2 isolées au niveau matériel.

Cette approche, considérée comme plus sécurisée que celle d’une instance qui s’exécute dans un environnement partagé multitenant, à un prix que d’aucuns jugent élevé. Si la baisse annoncée par Amazon, et qui a pris effet le 1er juillet, est une bonne chose, il n’en demeure pas moins que la réduction, sensible lorsqu’elle porte non pas sur l’instance, mais sur des frais ‘accessoires’, ne permet que de transformer un service de luxe en quelque chose de plus abordable.

De plus, la question de la garantie d’exécution des instances sur un équipement dédié n’est pas résolue. Si une instance tombe (n’est plus utilisée), rien ne garantit qu’une nouvelle exécution de cette instance s’exécutera sur le même matériel, même si l’enveloppe technique est respectée… Dans ces conditions, les instances dédiées demeurent un produit cher et à utiliser avec précaution !


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur