Pour gérer vos consentements :

Amazon Go : un second pas dans le phygital à Seattle

Ne se contentant pas de la sphère du commerce électronique, Amazon a renouvelé l’expérience digitale en magasin physique avec le concept Amazon Go.

La carte du phygital

La firme dirigée par Jeff Bezos va ouvrir un second concept de vente au détail Amazon Go, toujours à Seattle, comme l’indique le site GeekWire.

La première épicerie Amazon Go avait officiellement ouvert ses portes au grand public en janvier dernier. De quoi s’agit-il ?

Avec son premier Amazon Go, Amazon a joué la carte du commerce alimentaire de proximité, avec une surface contenue de 170 m2.

Pour le client, il suffit d’avoir un compte Amazon, un smartphone et l’application idoine.

Il ne lui reste alors qu’à prendre physiquement les produits qu’il désire dans les rayons : “Pas de files d’attente, pas de vérification en sortie.

Avec son concept de magasin, Amazon va ainsi au-delà du paiement mobile sans contact, déjà censé fluidifier l’expérience d’achat.

Second d’une plus vaste offensive

L’expérience est qualifiée de “Just Walk Out Shopping” : le client valide son entrée en magasin avec l’app embarquée sur son smartphone et une borne sans contact.

Les technologies wireless déployées dans le magasin sont en mesure de détecter quand les produits sont retirés des rayons ou bien remis en place. L’IA pour la reconnaissance faciale permet de suivre le client dans son parcours.

Une fois ses emplettes terminées, ce dernier n’a qu’à s’avancer vers la sortie du magasin pour boucler le process d’achat : validation automatique du panier, règlement de la transaction, accusé de réception dématérialisé via l’application Amazon Go.

Pour parvenir à un tel résultat, c’est un savant cocktail de technologies qui sont ici mises en oeuvre. Elles sont souvent similaires à celles utilisées dans les voitures autonomes, à savoir la vision assistée par ordinateur (computer vision), l’exploitation de nombreux capteurs de mouvement et le deep learning (technologie d’intelligence artificielle basées sur les “réseaux neuronaux”).

Le second Amazon Go de Seattle sera deux fois plus vaste que le premier.

Le groupe a également confirmé que le concept verrait le jour à Chicago et San Francisco. En tout, 6 magasins Amazon Go supplémentaires pourraient voir le jour cette année outre-Atlantique.

(Crédit photo : @Amazon)

Recent Posts

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

2 jours ago

Géolocalisation en entreprise : un suivi proportionné ?

Utilisés dans le cadre professionnel, smartphones et véhicules peuvent être géolocalisés par l'employeur. Qu'en pensent…

2 jours ago

Salesforce : avec Bret Taylor, Marc Benioff prépare sa succession

Promu co-CEO, Bret Taylor pilote avec Marc Benioff le prochain chapitre de Salesforce. Leurs mots…

3 jours ago

Data et cybersécurité : les métiers les plus mouvants du SI ?

Les métiers de la data et de la cybersécurité concentrent une part importante des évolutions…

3 jours ago

Teams Essentials : une réponse à la Commission européenne ?

Microsoft dégaine une offre qui permet d'accéder à Teams indépendamment de sa suite bureautique cloud.…

3 jours ago

« Convergences numériques 2022 » : le Cigref, Numeum et d’autres interpellent les présidentiables

Cigref, Numeum, Cinov, Afnum... L'industrie numérique française sert les rangs pour peser sur les programmes…

3 jours ago