Amazon Honeycode : le PowerApps d’AWS est de sortie

Cloud
Amazon Honeycode

Avec Amazon Honeycode, lancé en bêta, AWS se positionne sur le segment des plates-formes de développement low code. Notamment contre PowerApps de Microsoft.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

« Comme un tableau, mais avec les capacités d’une base de données ». Ainsi AWS décrit-il l’unité fonctionnelle de base d’Amazon Honeycode.

Le groupe américain lance, en bêta, cet outil de développement low code qui vient concurrencer PowerApps de Microsoft et App Maker de Google.

Son usage est gratuit aussi longtemps que les applications qu’on crée ne réunissent pas plus de 20 utilisateurs.

Pour accompagner la conception, AWS propose une dizaine de modèles : suivi client, gestion d’inventaire, rapport d’absence, liste de tâches…

AWS Honeycode templates

Il y adjoint une dose d’automatisation, à travers quatre types d’événements qui peuvent déclencher des actions sur les « unités fonctionnelles ».

AWS Honeycode tableau

Les applications s’organisent en workbooks. Au-delà de l’utilisation « classique »*, on peut les exploiter par l’intermédiaire d’une API.

D’après Gartner, à l’horizon 2024, 65 % des développements d’applications en entreprise impliqueront du low-code.
La dernière édition de son Magic Quadrant distingue cinq « leaders » sur ce segment : Appian, Mendix, Microsoft, OutSystems et Salesforce.

Magic Quadrant low code 2019 Gartner

* L’utilisation sur mobile passe par l’application Honeycode Player (iOS, Android).

Illustration principale © AWS

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT