Pour gérer vos consentements :

Amazon présente de mauvais résultats et plonge en Bourse

Faute de marge, on risque gros sur les marchés financiers. Voilà la leçon durement apprise par Amazon ce matin. Suite à la présentation de ses résultats financiers trimestriels, l’action de la firme perd en effet 10,66 % (à l’heure où nous écrivons ces lignes) dans les échanges après Bourse.

Une rude correction, mais qui se veut le reflet des mauvaises performances de la firme. Le chiffre d’affaires d’Amazon continue d’exploser, avec une hausse de 20 % sur un an, à 20,58 milliards de dollars. Toutefois, la société enregistre une perte nette de 427 millions de dollars (contre seulement 41 millions de pertes sur Q3 2013).

Non seulement Amazon n’arrive pas à revenir dans le vert, mais ses pertes se creusent. Le tout alors même que le chiffre d’affaires de la société ne fait que croître. Traduction : la guerre que la firme opère sur les prix marche bien… mais malheureusement mieux que sa stratégie services.

Une stratégie services qui ne fonctionne pas

Rappelons en effet que les smartphones, tablettes et liseuses d’Amazon sont livrés à prix cassés, dans l’espoir de générer des revenus via la vente de services et biens culturels. La recette ne semble visiblement pas fonctionner aussi bien pour la firme que chez d’autres acteurs, comme Apple. Et ce n’est visiblement pas l’offre cloud de la firme qui arrive à rattraper ces mauvais résultats.

La société estime qu’elle enregistrera des pertes encore supérieures au cours du quatrième trimestre 2014. Ce vendredi promet décidément d’être difficile pour Amazon sur les marchés financiers.

Sur le même thème

Tablettes : Amazon refait ses gammes
Amazon renforce sa machine virtuelle Linux pour EC2
Cloud : Amazon ouvre des datacenters en Allemagne

Recent Posts

Cambridge Analytica, le retour : Zuckerberg poursuivi aux États-Unis

Un procureur américain considère Mark Zuckerberg personnellement responsable des conséquences de l’affaire Cambridge Analytica sur…

2 jours ago

ITSM : EasyVista change avec Patrice Barbedette CEO

Patrice Barbedette (ex-Oracle) pilote la nouvelle phase de croissance d'EasyVista en Europe et à l'international,…

2 jours ago

Gestion de données : Databricks muscle sa direction juridique

Databricks a recruté sa responsable juridique et vice-présidente chez DocuSign pour soutenir l'exigence de conformité…

2 jours ago

Microsoft Build 2022 : beaucoup d’IA…et du Metavers au menu

A l’occasion de Build, sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, Microsoft a fait la part…

2 jours ago

Taxe GAFA : pas avant 2023…au mieux

Très attendue, la réforme de taxation internationale des géants du numérique - dite taxe GAFA…

2 jours ago

DevOps : GitLab 15 parie gros sur l’observabilité

Avec la v15 de sa plateforme, GitLab ambitionne d'améliorer sa proposition de valeur dans la…

3 jours ago