AMD accuse Dell de préférer Intel à ses clients

Régulations

Kevin Rollins a confirmé le choix exclusif de Dell pour les technologies d’Intel. AMD réagit et accuse le fabricant de placer en avant les intérêts d’Intel

Dell a récemment renouvelé sa confiance en Intel (

lire notre article). “Il semble bien que ce soit ‘non’ alors que pendant un temps, il semblait bien que ce soit ‘oui’“, a déclaré Kevin Rollins, CEO de Dell, évoquant le projet de placer de la technologie AMD dans ses ordinateurs. Le marché, les analystes et certains clients de Dell, s’attendaient à ce que AMD face son entrée sur des postes Dell, et auraient même sollicité le fabricant, qui n’a pas répondu à ces appels. La réaction d’AMD ne s’est pas faite attendre. Ben Williams, vice-président de la division serveurs du fondeur, a déclaré au ‘Dallas News’ : “En refusant d’acheter de l’AMD, Dell place les besoins d’Intel au dessus de ceux de ses clients“. Et d’affirmer, contrairement à ce que sous-entend le discours de Kevin Rollins, que Dell continue d’évaluer les processeurs Opteron. Et certains analystes, faisant le constat que les nouvelles technologies d’Intel ont été présentées à l’IDF de San Francisco sur des bases Dell, d’affirmer que le fondeur a été contraint d’introduire de nouveaux produits (Pentium 64 bits par exemple) pour conserver la loyauté de Dell.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur