AMD aggrave ses pertes, déçoit et plonge

Cloud

Victime de la guerre des prix contre Intel, le challenger aligne un deuxième
trimestre consécutif dans le rouge

AMD avait averti les marchés sur la dégradation attendue de ses résultats au premier trimestre, mais celle-ci se révèle supérieure aux attentes, avec une perte de 661 millions de dollars, et dénote face aux résultats positifs du géant Intel.

C’est en revanche le prix à payer dans la guerre des prix sur laquelle se sont lancés les deux fondeurs qui dominent totalement le marché des processeurs PC. Et en la matière, c’est la surface financière et la puissance industrielle du géant Intel qui fait la différence.

Le chiffre d’affaires d’AMD, 1,23 milliard de dollars, accuse un repli de -7,4 %, inférieur au consensus du marché à 1,26 milliard. Pire, avec une perte de 661 millions de dollars, la perte par action est de 1,11 dollar, ou 85 cents hors exceptionnels, et là le consensus était de 48 cents?

Une bonne part de cette perte provient du rachat d’ATI, qui a entraîné une charge de 21 cents par action. Et une question se pause aujourd’hui avec plus d’acuité : AMD a-t-il eu les yeux plus gros que le ventre ?

Quant aux perspectives du groupe, elles restent prudentes, AMD n’anticipe pour le trimestre en cours qu’un chiffre d’affaires “stable ou en légère hausse“. Et pendant ce temps la guerre des prix avec Intel va continuer?

Wall Street ne devrait pas manquer de sanctionner le titre, qui à l’annonce des résultats après clôture a déjà encaissé une chute d’environ -9 % sur la bourse électronique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur