Pour gérer vos consentements :
Categories: Composants

AMD lance les Opteron X-Series 64 bits pour micro-serveurs

Connu précédemment sous le nom de code « Kyoto », les APU X1150 et X2150 de la famille Opteron X-Series d’AMD sont dès à présent disponibles. Ils se destinent aux micro-serveurs avec comme mot d’ordre un rapport performance par watt élevé.

Plus de coeurs, plus de cache L2, plus de RAM supportée…

AMD vient ainsi concurrencer son rival Intel qui a la main mise dans ce secteur avec ses processeurs Atom S1200 Series à très faible consommation.

Les puces X1150 et X2150 présentent respectivement une enveloppe thermique (TDP) minimum de 8 W et 11 W alors que celui des Atom S1200 est compris entre 6,1 W (S1240) et 14 W (S1289). Toutefois, les APU d’AMD intègrent 4 coeurs contre 2 pour les Atom S1200 (mais 4 threads). Ils ont également deux fois plus de mémoire cache L2 avec 2 Mo, des ports SATA intégrés et supportent jusqu’à 32 Go de DRAM (contre 8 Go pour les puces d’Intel).

De surcroît, le modèle X2150 embarque le GPU AMD Radeon HD 8000 graphics doté de 128 coeurs alors qu’aucun S1200 n’intègre de GPU. Des qualités intrinsèques doublées également de performances de haute volée grâce au nouveau coeur Jaguar.

Plus onéreux que les Atom S1200

Cependant, les tarifs de ces deux APU restent plus élevés que ceux des puces Atom S1200 Series. Pour une quantité de 1000 unités, AMD facture le X1150 64 dollars et le X2150 99 dollars alors que les tarifs d’Intel sont compris entre 54 dollars (S1220) et 64 dollars (S1260 et S1240).

Offensif dans le secteur de la très faible consommation avec ses nouveaux APU Kabini, Temash et Richland, AMD entend également rogner sur les parts de marché d’Intel dans le domaine des micro-serveurs.

«Le datacenter est à un point d’inflexion et nécessite un grand nombre de nos coeurs dans un facteur de forme dense avec des solutions graphiques intégrées, des quantités massives de DRAM et une efficacité énergétique sans précédent pour suivre le rythme d’innovation des services Internet, a déclaré Andrew Feldman, vice-président et directeur général de la Business Unit Serveurs au sein d’AMD. AMD a une tradition d’innovation dans le secteur des serveurs, et les processeurs AMD Opteron X-Series défient le statu quo en offrant des capacités inégalées pour équiper des serveurs à haut rendement énergétique dans l’industrie.»

Trois solutions face à face dès 2013

Hewlett Packard a d’ores et déjà annoncé que des futures itérations des serveurs Moonshot intègreront les APU Opteron X-Series.

Toutefois, les X1150 et X2150 devront être comparés à la génération Avoton d’Intel (alors que les S1200 se réclament de la génération précédente Centerton) qui bénéficiera de la nouvelle microarchitecture Atom Silvermont dès 2013 avant un passage au 14 nm en 2014.

Par ailleurs, l’arrivée des processeurs ARM 64 bits à microarchitecture Cortex-A50 pourrait donner lieu à une redistribution des cartes.


Voir aussi
Dossier AMD : le renouveau ?

Recent Posts

Kubernetes 1.23 : l’interface CSI s’impose

Passage en prod acté pour Kubernetes 1.23. Avec lui, l'interface CSI devient la seule recommandée…

3 heures ago

Secured-core : place aux serveurs en attendant l’IoT

Mise en pratique sur les PC en 2019, l'approche Secured-core se concrétise sur les serveurs.…

5 heures ago

Logiciels et services : vers une croissance de 7% en 2022 ?

Le marché des logiciels et services IT en France a retrouvé sa taille d'avant crise…

21 heures ago

Bruxelles scrute l’appétit de Microsoft pour Nuance

Dans le collimateur de Bruxelles pour son exploitation de Teams, Microsoft l'est aussi pour sa…

23 heures ago

{ Interview vidéo} – Frédérick Meyer, Auchan Retail International : « En multicloud, rien ne vaut une sécurité homogène»

Aux Assises 2021, Frédérick Meyer, CISO de Auchan Retail International , explique comment il déploie…

23 heures ago

OVHcloud : des lésés de Strasbourg préparent un recours collectif

Un recours collectif contre OVHcloud prend forme après l'incendie à Strasbourg. Quels en sont les…

23 heures ago